jobbers

 

Répondant à un enjeu économique et sociétal fort dans le secteur de l’emploi, les plateformes dites de "Jobbers" ou de "Jobbing" connaissent un succès grandissant. Avec le développement des nouvelles technologies, les services à la personne font partie du secteur d’activité le moins touché par la crise.

A l’instar d’Uber (pour les transports), de VizEat (pour la cuisine) ou de Airbnb (pour le logement), les sites de Jobbers mettent en relation des personnes ou des entreprises qui proposent des petits travaux à réaliser (jardinage, mécanique, plomberie, peinture, déménagement…) à des personnes désireuses d’arrondir leur fin de mois.

En somme, un service de conciergerie complet, mais à moindre coût ! Une façon de booster votre pouvoir d’achat et de vous permettre de réaliser des travaux que vous n’auriez peut être jamais entrepris faute de motivation, de temps, de budget, de compétences ou à défaut d’avoir les outils nécessaires.

Le tarif de la prestation est fixé par la personne qui la propose.

 

Décrocher un job facilement

Grâce au système de géolocalisation, les personnes inscrites sur la plateforme peuvent trouver des petits travaux à proximité de chez elles. Ils peuvent proposer leurs services au prix, ou à un tarif plus élevé s’ils considèrent que la somme proposée n’est pas suffisante ou qu’elle nécessite l’achat de matériel. Les personnes acceptant l’offre au prix ont évidemment plus de chance d’être retenues, puisque le but du site est d’économiser de l’argent en passant par un particulier par rapport à un prestataire de services qui serait beaucoup plus coûteux ou qui proposerait des délais de réalisation plus longs.

Dans le cas des entreprises c’est aussi un moyen de répondre à une situation d’urgence et d’avoir un réservoir de main d’œuvre à disposition pour effectuer une mission immédiatement sans avoir besoin de passer des entretiens d’embauche. Cela permet de répondre à un besoin ponctuel très rapidement et sans engagement autre que la tâche effectuée.

Les sites de Jobbers ont l’avantage de l’agence intérim, sauf qu’en plus, ils proposent de choisir la personne que l’on veut prendre parmi les personnes disponibles. Le défaut de l’agence intérim c’est justement de répondre à la demande quitte à envoyer des candidats qui ne sont pas les plus qualifiés pour la mission. 
Ici, ce sont les personnes qui choisissent elles mêmes les tâches pour lesquelles elles se proposent en fonction de leurs compétences. 
Leur profil renseigne sur les travaux qu'ils ont déjà effectués et la satisfaction du client. Cela est ainsi un gage de qualité et de compétences des jobbers.

jobbers jobbers

Les sites de Jobbing s'adressent particulièrement aux femmes seules et aux personnes âgées.

 

jobbers jobbers

Mais ils conviennent également aux cas d'aides ponctuelles (déménagements), ou du quotidien (gardes d'enfants ou d'animaux).

 

Grâce à un système de notation, on sait si le jobber est ponctuel, s’il dispose d’un capital sympathie, s’il fait un travail soigné, s’il travaille bien et vite, etc.

 

Pourquoi cet engouement des plateformes de Jobbers ?

Les petites annonces sont souvent coûteuses et ne permettent pas de connaitre la fiabilité de la personne qui y répond.  Les arnaques y prolifèrent et aucun contrôle n’a lieu…  le nombre d’annonces étant trop important.

Le leader du marché, Le Bon Coin, fait face à de multiples cas d’arnaques nuisant à sa réputation. Par peur de se faire flouer, beaucoup de personnes renoncent à faire appel à un particulier via ce service.

Si au départ pour ces plateformes le principe était de se substituer à une agence intérim en mettant en relation une entreprise et des personnes disposées à travailler immédiatement, le principe s’est élargi aux particuliers, leur permettant ainsi de faire des "extras" et de leur apporter un complément de salaire.

Le terme "Jobber" qui vient de "job" a évolué. Il faut comprendre par là "services entre particuliers", autrement dit "petit travail", mais attention il ne s'agit pas ici de travail dissimulé ! Le jobber est payé lorsque la tâche est réalisée. La plateforme déclare les revenus ainsi gagnés par le jobber auprès de l’administration fiscale.

Ces plateformes constituent donc un vrai potentiel de revenus pour les auto-entrepreneurs par exemple.

Certaines plateformes proposent un abonnement pour accéder aux offres en tant que Jobbers, d’autres choisissent la gratuité et prennent une commission sur chaque tâche effectuée.

Le Jobber n’a aucune obligation de réponse à des offres. Le système est totalement flexible et s’appui sur du volontariat. Le jobber gère lui-même la fréquence de ses petits "jobs", ce qui lui permet d’adapter son travail à ses besoins d’argent et de pouvoir faire face à des imprévus de la vie en toute simplicité.  Il postule pour les "jobs" qui l’intéressent et qui peuvent s’intégrer dans son emploi du temps.

Que vous soyez à la recherche d’un jobber ou à la recherche d’un job, ces sites sont faits pour vous !

 

 

Pin It