étang de Fontmerle à Mougins

 

L'étang de Fontmerle se situe à Mougins, en bordure du parc départemental de la Valmasque. C'est un site qui s'étend sur 5 hectares. Un endroit idéal pour s'y détendre en famille, pique-niquer, faire du sport... et profiter de la nature.
Peu profond et d'origine artificielle, l'étang est une étendue d'eau douce stagnante de 3 hectares.

A l'origine ce site a été acheté par Maurice Gridaine, architecte à qui l'on doit le célèbre Palais des Festival de Cannes, après la seconde guerre mondiale. Le manoir est alors en ruine, il le rénove entièrement.

Dans les années 60, Maurice Gridaine y implante une collection de lotus qui représente de nos jours la plus importante colonie de Lotus d'Europe.

Conquis par la beauté du lieu, Jean Cocteau, Jean Marais et Marcel Pagnol voulait y créer une cité du cinéma, mais le projet tombe à l'eau.

Aujourd'hui le Manoir de l'étang a été transformé en hôtel et domine l'étang.

manoir etang fontmerle étang de Fontmerle à Mougins

 

 

Les Lotus

Le lotus est une plante aquatique s'épanouissant au soleil qui vient de l'Orient. L'été il fait de l'ombre sur la surface de l'eau, limitant ainsi l'évaporation mais empêchant la photosynthèse des autres plantes aquatiques.

Les agents du Conseil général coupe tous les ans la végétation à la surface de l'eau.

Les feuilles de lotus sont arrondies flottantes et mesurent jusqu'à 1 mètre de diamètre. Ses fleurs, d'un diamètre de 25 centimètres, poussent sur une tige de 30 cm de hauteur maximum. Elles génèrent de la chaleur pour attirer les insectes pollinisateurs.

Les fruits ressemblent à une pomme d'arrosoir avec des alvéoles où se trouvent les graines. Comparée au nénuphar la fleur de lotus pousse sur une tige et le feuillage est bleuté.

 étang de Fontmerle à Mougins étang de Fontmerle à Mougins

 

Les lotus fleurissent de juillet à mi-septembre

Les Cyprès chauves, qui bordent l'étendue l'étang de Fontmerle, sont originaires de Floride et développent des racines hors du sol appelées Pneumatophores.

L'étang de Fontmerle est un site remarquable par sa richesse en oiseaux, plus de 70 espèces y sont recensées, certains y séjournent toute l’année, d’autres viennent hiverner.

De nombreux canards et poules d'eau peuplent l'étang. Les gens des environs sont habitués à donner du pain, mais cela les rend dépendants et perturbe leur alimentation naturelle. A terme cela peut entraîner un dégénérescence de leur foie. Il est donc recommandé de ne pas les nourrir.

étang de Fontmerle à Mougins étang de Fontmerle à Mougins

 

Des postes d'observation permettent d'admirer la faune et la flore de l'étang en toute discrétion. Des panneaux explicatifs ponctuent votre parcours, des panneaux en braille sont également mis en place.

étang de Fontmerle à Mougins étang de Fontmerle à Mougins

 

Les 8 espèces les plus emblématiques de l'étang de Fontmerle de Mougins

Le Râle d'eau

rale d'eau - étang de Fontmerle à Mougins

Le râle d'eau aime vivre caché dans la roselière. Armé de patience, vous pourrez cependant l'observer à découvert en bordure des roseaux marchant à grands pas avec des mouvements saccadés de la tête, à la recherche s'insectes aquatiques, de graines ou de petits poissons. Son nid entouré d'eau est un modèle de camouflage. Avec un ensemble de plantes, il réalise un toit qui recouvre une cuvette de roseaux, de tiges et des feuilles sèches.

 

Le Martin-pêcheur

martin pecheur étang de Fontmerle à Mougins

Une flèche bleu turquoise a traversé les airs et fendu les eaux ? C'est le Martin-pêcheur qui vient de plonger sur un des petits poissons de l'étang de Fontmerle. Le Martin-pêcheur possède une paupière spéciale qui voile ses yeux lorsqu'il est sous l'eau. Son nid est une curiosité architecturale. Il creuse dans le sol une galerie qui peut atteindre un mètre de long. Celle-ci lui donne alors accès à une chambre spacieuse tapissée d'arêtes de poisson !

 

Le Blongios nain

blongios nain étang de Fontmerle à Mougins

Le plus petit des hérons se nourrit de petits poissons, d'amphibiens et d'insectes aquatiques. Il vous faudra de la chance et de la patience pour l'apercevoir. C'est dans la roselière qu'il bâtit son nid : un ouvrage particulier de tiges entrelacées placé sur des roseaux brisés à faible hauteur au dessus de l'eau. Le Blongios est une espèce menacée.

 

Le héron cendré

heron cendre étang de Fontmerle à Mougins

Vous connaissez certainement déjà ce grand échassier au long bec emmanché d'un long fou en forme de "S" si caractéristique. Le héron cendré est un chasseur redoutable, il inflige un coup de bec fatal à ses proies : poissons, grenouilles, petit rongeur ou lézards. S'il adopte une démarche lente, c'est qu'il vient de rater sa proie !

 

La Gallinule poule d'eau

poule eau étang de Fontmerle à Mougins

La poule d'eau sait nager, plonger et marcher. Opportuniste, elle se nourrit de tout ce qu'elle trouve : graines, fleurs, feuilles, joncs mais aussi mollusques, vers de terre, araignées ou têtards. Savez vous que ses doigts ne sont pas palmés à l'image des canards mais très longs ! Ils lui permettent de se déplacer sans problèmes sur la végétation aquatique. La Rousserolle turdoïde C'est une fauvette qui vit dans les roseaux au bord des étangs et se nourrit de petits insectes et de larves. Elle s'attaque aussi parfois à la libellule, qu'elle tue et laisse ensuite ramollir dans l'eau. Les femelles s'installent avec un jeune mâle qui élève et nourrit la progéniture, mais c'est un des vieux mâles qui est le père génétique des oisillons.

 

Le Grèbe castagneux

grebe castagneux étang de Fontmerle à Mougins

Le Grèbe castagneux est un expert en plongeon, il peut rester sous l'eau plus de 20 secondes soit pour chasser soit pour se cacher en cas de danger. Il chasse insectes, larves, mollusques, crustacés et petits poissons. Les plus jeunes s'accrochent au dos des adultes pour s'initier aux difficultés de la plongée subaquatique.

 

Le canard colvert

étang de Fontmerle à Mougins

Très présent à la surface de l'étang de Fontmerle de Mougins, il est à l'origine de la plupart des canards domestiques. Tête sous l'eau, croupion en l'air et battant des ailes, il recherche sa nourriture pour le plus grand bonheur des passants. La cane, réputée pour son esprit maternel est capable de simuler une blessure pour éloigner l'intrus de sa progéniture.

 

La roselière

Ce milieu naturel est en constante évolution. C'est une zone refuge, de ressources alimentaires, reproduction et protection contre les prédateurs. Les racines stabilisent les berges et filtrent les polluants. En 1993, un envahissement progressif par la roselière menaçait l'étang de Fontmerle d'une disparition totale. Deux interventions par an sont nécessaires pour éviter la transformation de la roselière en espace boisé.

étang de Fontmerle à Mougins

 

La ripisylve

La ripisylve est une ceinture végétale composée d'arbres, d'arbustes et de plantes qui entoure l'étang de Fontmerle. Elle est présente au bord des cours d'eau. Leurs racines retiennent le sol et absorbent les polluants. Leurs branches servent de support pour les oiseaux. Les feuilles protègent du vent. Leurs fruits nourrissent les animaux, insectes, oiseaux. Le tout entoure l'étang, favorise la biodiversité et permet refuge et reproduction.

 

L'étang de Fontmerle est ouvert toute l'année et accessible gratuitement à toutes heures.

Le stationnement est gratuit mais le lieu est très fréquenté en journée et surtout les week-ends, il est préférable d'y arriver de bonne heure pour se garer facilement.

 

 

 

 

Pin It