theodore bundy

 

Le 4 janvier 1974, Sharon Clarke, qui vit en plein coeur de Seattle, se fait agresser à son domicile. Le 5 janvier, ses amies la retrouve le visage en sang, totalement inconsciente. Une des barres du lit a été arrachée pour servir d'arme puis introduite dans son vagin, provoquant de profondes déchirures. Sharon Clarke sort du coma au bout d'une semaine mais ne pu fournir aucun indice à la police.

lynda healyFin Janvier, une agression similaire se produit, une jeune étudiante de 21 ans, Lynda Healy, disparaît. La police retrouve des draps et un pyjama maculés de sang dans sa chambre. Ce qui étonne les enquêteurs c'est que l'agresseur avait pris le temps d'enlever la chemise de nuit de la jeune fille, de l'habiller et de refaire soigneusement le lit avant de prendre la fuite.

Un coup de téléphone anonyme informe la police que ces deux affaires étaient l'oeuvre d'un même agresseur, mais la police ne parvint pas à identifier l'auteur de l'appel.

En mars 1974, Donna Manson, 19 ans, disparu alors qu'elle se rendait à un concert de jazz au sud-ouest de la ville d'Olympia. En juin 1974, toujours à Seattle, quatre jeunes filles disparaissent les unes après les autres : Susan Rancourt, Roberta Parks, Brenda Ball et Georgann Hawkins.

donna manson susan rancourt roberta parks brenda ball georgann hawkins

 

 

Le 14 juillet 1974, deux autre jeunes filles disparaissent : Janice Ott, 23 ans et Denise Naslund, 19 ans, mais cette fois-ci plusieurs témoins donne la description d'un homme aux cheveux ondulés avec un bras en écharpe qui accostait de nombreuses jeune fille durant la journée. Certains témoins auraient même entendu l'homme se présenter sous le nom de "Ted" avec un léger accent canadien ou britannique.

janice ott denise naslund

 

Une troisième jeune fille, Doris Grayling l'avait accompagné jusqu'à son véhicule (une Volkswagen marron) pour l'aider à accrocher son bateau mais elle prit la fuite lorsque, arrivée sur place, aucun bateau n'y était et que l'homme lui demanda de l'accompagner un peu plus loin dans les collines.

La police diffusa le lendemain son portrait robot dans les journaux, ce qui suscita de nombreux appels.

theodore bundy portrait robot theodore bundy

Portrait robot diffusé par la Police /  Photo de Ted Bundy 

 

Deux femmes identifièrent formellement le jeune homme comme étant un étudiant de l'université de Washington, un dénommé Theodore Bundy. Mais il n'était qu'un suspect parmi plus de 3500 ! Jeune homme convenable et amical, Theodore Bundy n'éveille pas du tout les soupçons de la police, qui pensait d'ailleurs que le prénom "Ted" n'était sûrement pas le vrai nom du kidnappeur.

Le 6 septembre 1974, des chasseurs retrouvèrent des ossements humains dans le sous bois à l'Est du parc de Lake Sammamish. L'autopsie des corps indique qu'il s'agit des corps de Janice Ott et Denise Naslund. Un troisième corps, dont il ne restait qu'un os de hanche ne pu être identifié.

Les meurtres de Seattle semblaient avoir cessé depuis plusieurs mois jusqu'au jour où des crimes similaires eurent lieu à Salt Lake City, ville dans laquelle Theodore Bundy venait de s'installer. A ce stade de l'affaire Ted Bundy figure à la septième position de la liste des suspects.

Le 2 octobre 1974, la disparition de Nancy Wilcox est signalée. Suite à une dispute avec ses parents, Nancy, majorette de 16 ans, avait accepté de monter en voiture avec un inconnu.

Le 18 octobre, c'est Melissa Smith qui disparaît. Fille du chef de la police de Midvale, elle avait quitté une pizzeria en soirée pour rentrer chez elle en auto-stop. Neuf jours plus tard son corps fut retrouvé à Summit Park. L'identification fut difficile tant son visage avait été abîmé.

Le 31 octobre 1974, Laura Aime se rendait à une fête d'Halloween lorsqu'elle disparue. Du haut de ses 17 ans et 1m80, Laura avait pourtant la réputation de quelqu'un qui savait se défendre...

nancy wilcox melissa smith laura aime

 

Le 8 novembre 1974, Carol DaRonch, 17 ans, fait du shopping lorsqu'un homme en uniforme de policier lui demande de le suivre pour vérifier que rien n'avait été volé dans sa voiture. Sur place, il lui explique que son collègue avait embarqué un homme qui était en train d'essayer de voler sa voiture et lui demande de le suivre jusqu'au poste pour faire une déposition. La jeune fille lui demande son identité, l'homme se présente comme l'agent Roseland du département de police de Murray et sort de sa poche un insigne. La jeune fille rassurée monte en voiture avec lui mais fut prise de panique lorsque la voiture pris la direction opposé au commissariat et tourna dans une ruelle sombre. Carol DaRonch ouvrit la portière pour sortir du véhicule, et réussit à s'extraire en dépit d'une menotte que l'agresseur avait réussit à lui mettre au poignet. Par chance une voiture arriva et le pseudo policier pris la fuite à bord de sa Volkswagen marron.

debbie kentLe soir même, Debbie Kent qui assistait à une pièce de théâtre à son école, quitte la représentation une demi-heure avant la fin pour aller chercher son jeune frère Blair à la patinoire. Ted Bundy sort de la salle et la suit jusqu'au parking où il l'assomme avec une barre de fer. La jeune fille ayant crié avec de tomber à terre inconsciente, Ted préfére placer la jeune fille dans sa voiture avant de retourner dans le théâtre pour ne pas se faire repérer. Les spectateurs (et en particulier Jean Graham qui était juste à côté) se souvenaient d'un homme qui était revenu s'asseoir peu de temps avant la fin de la pièce avec une respiration bruyante et qui correspondait à la description de l'auteur des précédentes agressions. Theodore Bundy, très calme, sort en même temps que tout le monde à la fin du spectacle sans être pour le moins inquiété.

Le 27 novembre 1974 le corps de Laura Aime est retrouvé dans les montagnes.

theodore bundy17Les crimes semblent s'être arrêtés depuis plusieurs mois, mais le 16 août 1975, le brigadier Bob Hayward repéra une Volkswagen suspecte.

Lorsqu'il allume ses phares pour éclairer la voiture, le conducteur prend la fuite mais le brigadier réussit à le rattraper dans une station service. Bob Hayward inspecte la voiture, la banquette arrière avait été enlevée et dans un sac il trouve un passe-montagne en tricot marron et un masque taillé dans un bas de femme avec des découpes pour les yeux, une barre de fer et des menottes. Ted Bundy est immédiatement mis en état d'arrestation mais ces éléments ne suffisaient pas à garder Ted Bundy en prison. Les enquêteurs présents à l'interrogatoire pensèrent que Ted Bundy était un simple cambrioleur. Après avoir payé sa caution il était de nouveau libre.

Cinq jours plus tard, Ted Bundy fut de nouveau arrêté et interrogé. Pas très inquiet, Ted Bundy connaissait bien les pratiques judiciaires et savoir que la détention de tels objets ne constituait pas un délit majeur. Il déclare utiliser le bas comme cagoule contre le froid quand il skiait, avoir trouvé les menottes dans une poubelle et la barre de fer provenait de la boite à outil de sa voiture. Il autorisa la police à perquisitionner chez lui. La police ne trouva rien de très intéressant si ce n'est des brochures du Colorado où des disparitions avaient aussi été signalées. Ted Bundy affirma ne s'être jamais rendu sur place et déclara que ces brochures appartenaient à un ami.

L'inspecteur Thompson les pris tout de même ainsi que des reçus de carte de crédit qu'il glissa discrètement dans sa poche. Dans les brochures, l'inspecteur releva que le nom d'un hôtel avait été coché, l'hôtel Wildwood à Snowmass. Après investigation, il découvrit que Caryn Campbell avait disparu dans cet hôtel en janvier et que son corps violenté fut retrouvé un mois plus tard.

Carol DaRonch fut convoquée pour identifier Ted Bundy parmi de nombreuses photos de suspect. Dans son témoignage elle avait dit avoir été menottée sous la menace d'une barre de fer et d'un ravisseur qui, tout comme Bundy, conduisait une Volkswagen en mauvais état. Devant les photos la jeune fille n'était plus très sûre, et lorsque l'inspecteur l'accompagna pour voir la voiture de Bundy, mais celle-ci avait été repeinte.

Le 1er octobre 1975, l'inspecteur Thompson ne laisse pas tomber pour autant et organise une séance d'identification avec Carol DaRonch, Jean Graham et une étudiante du lycée de Viewmont. Bien que Theodore Bundy eût rasé sa moustache, coupé ses cheveux qu'il avait coiffé différemment, les trois jeunes femmes l'identifièrent formellement.

La presse s'empara de l'affaire d'autant qu'au même moment les restes de 4 victimes furent découverts dans les montagnes à trente kilomètres de Seattle où elles avaient disparues. La police identifia les corps de Lynda Healy, Susan Rancourt, Roberta Parks et Brenda Ball.

theodore bundy3Pourtant, huit semaines plus tard, la mère de Bundy qui était convaincu de son innocence, avait emprunté l'argent nécessaire à sa remise en liberté. Ses amis de l'université de Salt Lake City étaient eux aussi convaincu d'une erreur judiciaire. Ses anciennes relations amoureuses, quant à elles, émettaient des doutes. Depuis cinq ans, Theodore Bundy était avec une jeune femme de Seattle : Meg Anders. En voyant les portraits robots diffusé par la police elle avait commencé à avoir des doutes et lorsqu'elle trouva du plâtre à usage médical dans ses tiroirs, elle téléphona à la police. Une autre de ses amies raconta à la police que Theodore Bundy aimait la ligoter avec des bas avant leurs rapports sexuels.

Le groupe sanguin de Bundy correspondait bien avec celui retrouvé sur le col de Carol DaRonch. Parmi les cheveux de femmes retrouvés dans la voiture de Bundy, la police identifia des cheveux comme pouvant appartenir à Carol DaRonch et Melissa Smith mais à cette époque l'expertise scientifique n'était pas suffisant poussée pour affirmer ou infirmer avec exactitude une telle hypothèse.

Les tickets de carte de crédit montrèrent que Theodore Bundy avait menti quand il affirmait n'être jamais allé au Colorado. Le 12 janvier 1975 il avait en effet mis de l'essence à Glendwood Springs, dans le Colorado, à quelques kilomètres de Snowmass Village où avait disparu Caryn Campbell. Egalement le 15 mars, jour de la disparition de Julie Cunningham, il se trouvait à Goldenla toujours dans le Colorado. Le 16 avril, jour de la disparition de Denise Oliverson, Bundy était encore une fois sur place... des coïncidences plus que troublantes mais aucune preuve formelle.

Quand Theodore Bundy comparut devant le tribunal de Salt Lake City, en dépit du témoignage accablant de Carol DaRonch, la majorité de l'assistance était convaincue qu'il s'agissait d'une erreur judiciaire. Personne ne parvenait à imaginer que cet homme parfait et éloquent avec un regard si franc, fût en réalité l'auteur d'une série de meurtre odieux.

Lors du quatrième jour de son procès, Bundy pris place dans le box. Il justifia avec aplomb tout ce qui pouvait être suspect. L'avocat général concéde dans sa plaidoirie de clôture que les preuves étaient insuffisantes mais il fit remarquer que les risques qu'une telle série de coïncidences mène à un innocent étaient quasiment nuls et qu'il fallait se poser des questions.

Le lundi 27 décembre 1976 le juge Stewart Hanson déclare Bundy "coupable de kidnapping aggravé". Theodore Bundy s'effondra en sanglots mais le juge ne se laissa pas émouvoir et prononça une peine de 15 ans de prison.

En janvier 1977, Theodore Bundy fut transféré à la prison D'Aspen, dans le Colorado. Les autorités commençaient à recueillir les preuves de sa culpabilité dans l'enlèvement, le viol et le meurtre de Caryn Campbell. Des témoins affirmaient l'avoir aperçut au moment de la disparition de la jeune fille et ses relevés bancaires confirmaient encore une fois sa présence sur place.

Theodore Bundy décida de préparer lui même sa défense mais plus le procès approchait et plus il perdait de son assurance.

Il comparut devant le tribunal d'Aspen le 7 juin 1977. Les débats portèrent sur la peine de mort. A l'heure du déjeuner, Theodore Bundy alla dans la bibliothèque et sauta par la fenêtre. Ted Bundy suivit le bord d'une rivière avoisinante. Là il se mit en chemise et en short pour ressembler à un randonneur ordinaire. Il trouva refuge dans un chalet inoccupé sur la route d'Aspen Mountain pendant deux jours. Bundy parvint à voler une Cadillac mais fut repéré par la police et de nouveau arrêté.

Quelques mois plus tard, le 30 décembre 1977 à 7 heures du matin, un gardien de cellule apporta le plateau déjeuner à Bundy. A l'heure du déjeuner, le plateau était toujours intact. Intrigué le surveillant entra et découvrit sous les draps une pile d'oreillers et de livres en guise de silhouette humaine. Au plafond, Theodore Bundy avait réussit à creuser un trou à l'aide d'une scie à métaux. Le temps que l'alerte fut donnée, Bundy était déjà à Chicago.

Fin 1977, Theodore Bundy, devenu fugitif alla s'installer en Floride. Il prit l'identité de Chris Hagens et loua une petite chambre dans la pension pour étudiants "Les Chênes".

En Floride, le 15 février 1978, Theodore Bundy est arrêté et finira par avouer 23 meurtres. Ces victimes sont pour la plupart jeunes et jolies et se ressemblent, tout comme elles ressemblent à une autre jeune fille qui un jour l'avait rejeté. La police est déjà pratiquement certaine qu'il en a tué au moins 15 autres.

theodore bundy4Le 15 janvier 1978, à Tallahassee, capitale de la Floride, il est trois heures du matin quand Nita Neary se fait raccompagner par son petit ami au dortoir des filles du cercle universitaire Khi Oméga. Elle éteint la lumière qui était restée allumée et entendit alors des bruits de pas dans l'escalier et aperçu un homme qui courait vers la porte d'entrée.

Alerté par son allure suspecte, il portait un bonnet de couleur sombre et un morceau de bois à la main, Nita alerta immédiatement sa camarade de chambre et décidèrent d'alerter la responsable du dortoir. Tandis qu'elles discutaient une porte s'ouvrit et une jeune fille sortit de la chambre en titubant et en se tenant la tête, il s'agissait de Karen Chandler, les cheveux maculés de sang. Elles se ruèrent dans sa chambre et découvrirent sa camarade Kathy Kleiner, assise dans son lit, elle aussi le visage ensanglanté.

La police arriva sur place en quelques minutes et découvrit que deux autres jeunes filles avaient également été agressées : Margaret Bowman et Lisa Lévy. Macabre découverte, Margaret avait été retrouvée violée, battue et étranglée à l'aide d'un bas. Son slip avait été arraché avec une telle violence que sa peau en était éraflée. Quand à Lisa elle décéda pendant son transfert à l'hôpital. Son corps portait de sauvages morsures, un des mamelons avait presque été arraché à coups de dents et du sang s'écoulait de l'anus et du vagin.

margaret bowman lisa levy

 

Une heure et demie plus tard, dans une petite maison située non loin de là, Debbie Cicarelli fut réveillée par des coups sonores provenant de la chambre voisine occupée par Cheryl Thomas. Quelques minutes passèrent et Debbie entendit des gémissements, avec sa camarade de chambre elles écoutèrent au mur pour savoir ce qu'il se passait et essaya de faire sonner le téléphone de Cheryl... mais personne ne répondit, c'est alors que les deux jeunes filles entendirent un choc puis un bruit de course. Quand la police arriva, ils découvrirent Cheryl Thomas à peine consciente. Ses draps arrachés du lit et ensanglantés. Par terre se trouvait une massue en bois.

Le 5 février 1978 Theodore Bundy vola une camionnette blanche dans un parking et partit en direction de Jacksonville. Le vendredi 8 février, un homme négligé accosta Leslie Parmentier, âgée de 14 ans. C'est à cet instant que Danny le frère de Leslie arriva en voiture pour la récupérer, il demanda à l'homme ce qu'il voulait, mais celui ci marmonna quelques mots avant de repartir dans sa camionnette. Danny releva le numéro d'immatriculation.

kimberley leachLe matin suivant, quelques minutes avant le début de son cours de gymnastique, Kimberley Leach s'aperçut qu'elle avait oublié son porte monnaie dans un autre cours et demanda la permission d'aller le chercher. Ce n'est que bien plus tard que son absence inquiéta. La jeune fille n'était effectivement pas revenue en cours.

L'après midi même Theodore Bundy qui se faisait passer pour Chris Hagens rentra à Tallahassee. Le soir suivant il dîna même avec une de ses amies au restaurant et se comporta de façon irréprochable sauf qu'il paya avec une carte de crédit volée.

theodore bundyCette même nuit, Theodore Bundy vola une Volkswagen orange et se dirigea vers Pensacola. Le 15 février 1978 au matin, l'agent de sécurité routière David Lee, remarqua une Volkswagen qui sortit brusquement d'une ruelle. Il demanda un contrôle d'immatriculation à son central, lequel l'informa qu'il s'agissait d'un véhicule volé. Il fit des appels de phare mais le conducteur accéléra, avant de se ranger finalement sur le côté. Bundy fit mine d'obtempérer, il sortit de la voiture puis donna un violent coup de pied à l'agent avant de tenter de s'enfuir. L'agent tira, mais malgré ça Bundy lui assena encore un violent coup de poing, ce n'est qu'après quelques minutes de lutte que l'agent réussit à maitriser Theodore Bundy en lui passant les menottes.

Au commissariat, le conducteur affirma se nommer Kenneth Misner. Il avait sur lui des papiers d'identité et un acte de naissance à ce nom. Papiers qui avaient bien entendu étaient volés.

Ce n'est que 24 heures plus tard que les policiers de Pensacola découvrirent en surprenant une conversation téléphonique du prévenu, qu'ils avaient arrêté un certain Theodore Bundy.

Ted Bundy, épuisé de fuir et abattu, enregistra une déclaration sur un magnétophone. Il commença à raconter son histoire en précisant que tout avait commencé le jour où il avait vu une fille se promener en vélo et pensé qu'il la lui fallait. Elle lui échappa mais son destin était dorénavant tracé.

 

theodore bundy theodore bundy

Le corps en décomposition de Kimberley Leach fut retrouvé le 7 avril 1978 à l'intérieur d'une vieille cabane près d'un parc. Des blessures à la région pelvienne semblaient indiquer qu'il y avait eut violence sexuelle. La cause de la mort était un coup violent porté derrière la tête.

Theodore Bundy qui avait commençait à se livrer, se reprit et clama haut et fort son innocence. Il nia tout rapport avec les récentes agressions sexuelles de la région. L'Etat de Floride faisait régulièrement usage de la chaise électrique.

Ted Bundy avait donc soit intérêt à passer un marché soit avoir une très bonne défense pour tenter encore de faire croire en son innocence.

Les preuves matérielles étaient toutes des preuves indirectes sauf une : la trace de morsure sur la fesse gauche de Lisa Levy. Les policiers immobilisèrent donc Bundy afin d'effectuer un moulage dentaire. Bundy se débattait ardemment. Cette empreinte allait l'accuser du meurtre de Lisa Levy.

theodore bundy theodore bundy

Ted Bundy examinant les empreintes dentaires durant le procès

theodore bundy theodore bundy

 

Theodore Bundy décida d'assurer lui même sa défense et il parvint dans un premier temps à repousser le procès d'octobre 1978 à juin 1979 en se plaignant de ne pas avoir eut accès à la bibliothèque pour préparer sa défense. Peu après, Ted Bundy change d'avis et accepte d'être défendu par une équipe d'avocats commis d'office qui lui proposèrent de plaider coupable pour les meurtres de Lisa Levy, Margaret Bowman et Kimberley Leach afin d'obtenir un réduction de la gravité des charges pesant sur lui. C'était l'assurance de ne pas être condamné à mort. Mais Theodore Bundy refusa et les flanqua à la porte, décidant de plaider innocent lui même.

theodore bundy

Le procès de Theodore Bundy débute le 25 juin 1979 avec un nouveau rebondissement. Ted Bundy parvient à obtenir son transfert de Tallahassee à Miami, invoquant le manque d'impartialité des jurés de Tallahassee. Il obtint aussi que ses aveux enregistrés par la police de Pensacola soient déclarés irrecevables par le juge parce que son avocat n'était pas présent. Si Theodore Bundy se croyait en bonne voie, tout le monde au tribunal savait que les arguments en sa défaveur étaient accablants. Le 23 juillet 1979, il ne fallut que sept heures au jury pour déclarer Theodore Bundy coupable d'une longue liste de charges. Devant la lecture des accusations, on demanda à Theodore Bundy s'il souhaitait s'exprimer, à quoi il répondit : "Je ne demande pas la clémence, je trouve d'ailleurs absurde de demander la clémence pour quelque chose que je n'ai pas fait".

Le juge Edward Cowart condamna Theodore Bundy à la chaise électrique. Du pénitencier de Raiford, Bundy continua à se battre. Le 7 janvier 1980, il fut à nouveau jugé à Orlando pour le seul meurtre de Kimberley Leach. Les expertises médicales indiqueraient que la jeune fille avait été violée, rhabillée puis emmenée jusqu'à la cabane près du parc, et de nouveau dévêtue et peut-être sodomisée.

theodore bundy - Carole BooneA Orlando, il convoque à la barre Carole Boone, une mère divorcée, qu'il avait rencontrée quelques années auparavant et lui demande de l'épouser. Celle-ci accepte. Ils auront une petite fille durant les années que durèrent les appels. Le 7 février 1980, Theodore Bundy fut déclaré coupable une seconde fois.

Presque 9 ans de recours juridiques suivent. Le dernier pourvoi de Ted Bundy ayant été rejeté, la date de l'exécution fut fixée au 24 janvier 1989. Bundy essaya de négocier des aveux complets en échange d'une commutation de peine, mais cela fut refusé.

A 7 heures du matin, le 24 janvier 1989, on rasa le crane de Theodore Bundy et il fut conduit dans la chambre d'exécution de la prison de Starke en Floride. Tandis qu'on le sanglait à la chaise électrique, il fit un signe de tête à son avocat.

48 personnes assistèrent à l'exécution. A 7h15, le bourreau rabattit l'interrupteur. Une minute plus tard il fut déclaré mort.

 

theodore bundy theodore bundy - exécution

 

Durant ses derniers jours il nous a laissé matière à méditer : "Je suis le salaud le plus insensible que vous ne pourrez jamais rencontrer. Beaucoup de gens s'encombre d'un mécanisme nommé culpabilité, je me sens coupable de rien, j'ai de la peine pour les gens qui se sentent coupables je ne pouvais simplement pas me contenir, j'ai passé tout mon temps à essayer que ma vie paraisse normale, elle n'était pas normale tout le temps je sentais cette force grandir en moi, j'ai une maladie, je ne peux pas rester ici et maintenant je le sais".

 

Portrait : Qui était Theodore Bundy ?

theodore bundyTheodore Robert Bundy est né le 24 novembre 1946 dans un foyer pour mères célibataires près de Philadelphie. Sa mère Louise Cowell, secrétaire, refusa toujours de lui révéler l'identité de son père. Elevé par ses grands parents comme s'il était leur fils adoptif, Theodore grandit en pensant que Louise était sa soeur. Ce n'est que plus tard lorsqu'il alla dans le Vermont chercher un certificat de naissance que Ted Bundy découvrit son véritable lien avec Louise. Son grand père, maraîcher à la retraite, était un homme autoritaire qui tyrannisait toute la famille.

Aux 4 ans de Ted, Louise décida de partir s'installer chez des amis à Tacoma, près de Seattle. Elle y rencontra John Bundy qui venait de quitter la marine et qui travaillait comme cuisinier dans un hôpital pour anciens combattants.

Ted Bundy était un enfant timide et hypersensible qui rêvait de gloire et fortune. C'est un excellent élève, brillant et sportif, Ted faisait même du scoutisme mais parallèlement à ça, Ted Bundy était également très menteur et voleur.

Ted Bundy étudia au collège Hunt à Tacoma dans l'Etat de Washington. A la faculté, il restait en retrait des autres étudiants, et peut être pour se singulariser davantage, il se mit à étudier le chinois. A 20 ans, Ted Bundy tomba éperdument amoureux de Stéphanie Brooks, jeune étudiante issue d'une famille aisée. Ted Bundy réussit à la séduire, et ils se fiancèrent. Pour impressionner sa fiancée, Ted s'inscrivit à la prestigieuse université de Stanford pour y parfaire son chinois, mais il ne supporta pas l'isolement et ses notes s'en ressentirent immédiatement. Lassée du manque d'assurance de Ted Bundy et le trouvant trop immature, Stéphanie finit par rompre les fiançailles. Ted en fut très affecté.

Ted Bundy trouva un emploi dans le restaurant d'un hôtel où il se lia d'amitié avec un drogué qui l'initia au vol. Ted trouva cette expérience excitante et la renouvela à maintes reprises.

En 1972, Ted travaille à la "Crisis Clinic" dans le service de psychiatrie, puis à la commission criminelle et au service de planification du ministère de la justice où il prend de l'assurance. En 1973, Ted Bundy décida de reprendre ses études de Droit à l'université de Tacoma. Son ex copine, Stéphanie Brooks le trouve métamorphosé et retomba sous le charme du jeune homme, mais cette fois c'est Ted qui la laisse tomber. Cette rupture donne à Ted un sentiment de puissance et une confiance en lui inébranlable.

 

Pin It