2012 fin monde

 

Le passage à l'an 2000 a suscité des craintes, puis c'est au tour de la date de 2012 de résonner dans beaucoup d'esprits. Plus 2012 approche et plus le phénomène s’amplifie et certains n'hésitent pas à parler d'apocalypse. Les écrits sur le sujet se sont démultiplié tout comme les adeptes. La civilisation maya, qui fait partie de la civilisation la plus avancé de l'Amérique précolombienne, prévoyaient des bouleversements mondiaux à cette date.

 

Les Mayas et le calendrier Maya

calendrier maya

Les Mayas ont peuplé le Mexique du sud et l'Amérique Centrale entre 600 avant J.C. et 900 ans de notre ère. Peuple extrêmement intelligent, les mayas ont étudiés pendant des années l'évolution de la terre pour mettre en place leur propre système d'écriture hiéroglyphique, de mathématiques et d'astronomie.

Les peuples et cultures qui se sont succédées au Mexique, dont notamment les Aztèques et les Mayas, croyaient que le temps était découpé en cinq grands cycles aussi nommés soleils.

Le premier soleil est représenté par Ocelotonatiuh, le dieu jaguar. Le deuxième est représenté par la tête du serpent Ehecoatl, le dieu de l'Air. Le troisième est symbolisé par une tête faite de pluie et de feu céleste. Le quatrième est symbolisé par la tête de la déesse de l'Eau Chlachiuhtlicue. Le symbole du cinquième soleil est le visage de Tonatiuh, le dieu soleil. Sa langue fait voracement saillie, symbolisant la soif de sang et la faim de coeurs humains du dieu. Il apparaît à l'intérieur du symbole Ollin qui signifie "mouvement".

Les prêtres disaient que quatre cycles s’étaient déjà écoulés depuis la création de l'humanité et qu'il n'en restait qu'un à vivre, celui que nous vivons aujourd'hui. D'après Bruce Scofield, grand spécialiste américain de l’astrologie Maya, ce cycle aurait commencé le 13 aout 3114 avant J.C. Chaque fin de cycle étant marqué par des destructions.

Le Calendrier Maya, commence le 26 juillet de chaque année et non pas le 1er janvier comme le notre. Il est calculé en fonction du cycle lunaire et il comptait 365,2420 jours. Celui que nous avons établit actuellement compte 365,2422 jours. Le calcul du peuple Maya était donc un calcul très précis, bien meilleur que le calendrier grégorien introduit en Europe pourtant bien plus tard (en 1582) qui lui comptait 365,2425 jours.

Leur calendrier se voudrait prophétique. Les mayas annonce que des dieux barbus à la peau blanche vont traverser l'océan pour arriver sur leur territoire le 5 mars 1519 or c'est précisément ce jour la que Cortés et ses conquistador va lancer leur conquête du nouveau monde.

 

L'année 2012

Selon eux, l'année 2012 serait une année de grandes transitions et de transformations profondes qui mettrait fin à un cycle. Une date qui correspond aussi à un cycle de 13 ans (débuté le 21 décembre 1999) du calendrier Julien et qui finirait également le 21 décembre 2012.

Selon les Mayas le jour du 21 décembre 2012 le soleil va se lever dans une brèche obscure au centre de la voie lactée. Les Mayas appelait cela la mer cosmique ou le "trou noir".

Le concept de trou noir a émergé à la fin du 18e siècle dans le cadre de la gravitation universelle d’Isaac Newton. L'existence de trous noirs est envisagée par John Michell (physicien, astronome et géologue anglais) et Pierre simon Laplace (mathématicien, astronome et physicien français). Ce n'est qu'en 2002 qu'une équipe internationale comprenant des astronomes de l'Observatoire de Paris et de l'Observatoire des Sciences de l'Univers de Grenoble, ont mis en évidence de façon quasi certaine l'existence au centre de notre Galaxie d'un trou noir alors que les Mayas semblaient déjà le savoir bien qu'ils ne disposaient d'aucun outil moderne de visualisation de l'espace.

Toutes les civilisations méso-américaines mayas, aztèques, etc. étaient obsédées par le soleil, ils pouvaient prévoir les éclipses de lune qui se passeraient des milliers d'années plus tard. Ce qui inquiète et pose de nombreuses interrogations depuis des années c'est que le calendrier maya prend mystérieusement fin au solstice d'hiver de l'an 2012...

Le 21 décembre 2012 la terre sera parfaitement alignée avec le soleil et le centre de la galaxie de la voie lactée, c'est un phénomène qui se produit une seule fois tout les 25800 ans. On ignore ce que cet alignement produira, mais les mayas affirmaient que les conséquences seront désastreuses.

Selon les géophysiciens, cet alignement pourrait ressembler à la traversée d'un équateur galactique, les courants du Sud et du Nord magnétique circuleront en sens inverse. Une inversion de l'effet de champ pourrait donc survenir. C'est ce que l'on appelle le "déplacement des pôles". Tout le manteau de la terre se déplacerait en quelques jours, voir en quelques heures, en changeant ainsi la position des deux pôles. Tout les continents seraient secouée par de violent tremblement de terre, de violent tsunami inonderait les villes côtières... aussi invraisemblable que cela puisse paraître cette catastrophe a pourtant des fondements scientifiques.

Albert Einstein est le premier à l'avoir évoqué au début des années 50, plus récemment une étude de l'Université Princeton dans le new jersey aux Etats Unis révèle que les pôles se sont déjà déplacés doucement au cours des milliers d'années passées ayant une répercussion sur le climat de la planète. Si un tel phénomène se produisait rapidement, nul doute que nous assisterions à une catastrophe planétaire et a une extinction massive des espèces.

Les interrogations demeurent pour le calendrier Maya. Pourquoi prend t-il mystérieusement fin au solstice d'hiver de l'an 2012... Est-ce vraiment annonciateur de la fin du monde ? Ou peut-on supposer que le calendrier n’a pas été achevé en raison de la disparition mystérieuse du peuple Maya au 9ème siècle ? Une explication qui a pourtant du sens mais qui n’a jusque là pas été prise en compte.

* * *

 

Plusieurs prophéties à travers différentes époques se recoupent annonçant une catastrophe pour le 21ème siècle

 

La Sibylle de Cume

Une sibylle est une prophétesse, une femme qui a un don de divination. Plusieurs d’entre elles sont respectées et reconnues, tout comme la civilisation Maya, de nombreuses prophéties ont émergées annonçant toutes une catastrophe pour 2012. La Sybille de Cumes vivait près de Naples au 6ème siècle avant J.C. Homme d'Etat, aristocrate et haute figure de la société romaine consultaient les prophéties de la Sybille pour diverses raisons : guerre, art de gouverner, soucis de la vie quotidienne... et ses prophéties étaient prises au sérieux.

La sibylle entrait en transe dans sa caverne. Elle entrait en connexion direct avec le dieu Apollon puis écrivait ses déclarations sur des feuilles de chênes, lesquels étaient soigneusement conservés.

La Sybille de Cumes a prédit que le monde durerait 9 cycles de 800 ans chacun. Selon elle la dixième génération commencerait vers l'an 2000 après Jésus christ et serait la dernière.

"Voilà ce qui surviendra au cours de la dixième génération le monde sera secoué par un violent tremblement de terre qui enverra plusieurs villes à la mer, la guerre éclatera, le feu embrasera les cieux et plusieurs villes seront ravagées par les flammes, les cendres envahiront le ciel, le peuple connaitra la colère des dieux" (Les oracles Sibyllin livre 4).

Sortit de son contexte cette prophétie n’aurait évidemment aucun poids. Si aujourd’hui cette prophétie est prise au sérieux c’est parce que d’autres ce sont révélées exactes au fil du temps.

Au 6ème siècle avant Jésus Christ la Sybille a prédit l'invasion de l'Italie par Hannibal 700 ans avant les événements tout en évoquant sa défaite. Elle a également prédit l'accession au pouvoir de l'empereur Constantin en le nommant 800 ans avant sa naissance. La Sibylle de Cumes a également prédit un nouvel âge d'or qui coïnciderait avec l'arrivée d'un enfant, son texte date de l'an 20 avant Jésus christ et les chrétiens y voient évidemment un signe et lui vouent un grand respect.

 

La Sibylle de Delphes

Du 8ème siècle av J.C. au 4ème siècle après J.C., les pèlerins viennent de partout en méditerranée pour poser des questions aux prêtresses d'Apollon qui rentraient en transe dans une pièce sous terraine.

L'oracle de Delphes (ville située en Grèce à 150 km d'Athènes) mâchait des feuilles de lauriers qui peuvent avoir des effets psychotropes mais les scientifiques, sceptiques, ont cherché des explications plus rationnelles et en 1998 une équipe de géologue à découvert des failles sous le temple de Delphes, ce qui favorisait l'accumulation d'éthylène sous la terre. En grande quantité ce gaz devient un puissant hallucinogène, ce qui pourrait alors expliquer les transes et les récits divaguant des Sibylles. Ces mêmes failles étaient présentes dans la caverne de la Sibylle de Cume.

Délire hallucinogène ou don divinatoire ? L'oracle de Delphes a prédit la renommé de Socrate des années avant qu'il ne soit connu, l'échec de l'invasion de l’armée persane en Grèce en 480 avant J.C., et les conquêtes d'Alexandre le Grand.

 

Hommage rendu aux Sibylles par Michelangelo

sibylle michelangelo chapelle sixtine sibylle michelangelo

Le peintre Michelangelo (15ème siècle) a peint plusieurs Sibylles dans la Chapelle Sixtine au Vatican, preuve que tout ceci avait une certaine importance pour la société de l'époque et plusieurs siècles après.

 

Le livre des mutations - I ching

i ching

La prophétie catastrophique de 2012 se retrouve également dans le plus vieux texte de Chine le "I ching" ou le livre des mutations. Selon la légende chinoise l'empereur Fu Shi aurait inventé le I ching en 2800 avant J.C. Le I Ching est utilisé pour prédire l'avenir. On pose une question avant de lancer 3 pièces de monnaie, s'il y a deux "pile" on dessine un trait continu, s'il y a deux "face" on dessine un trait discontinu. On répète l'opération 6 fois d'affilé jusqu'à obtenir 6 traits horizontaux continu ou discontinu. La figure ainsi obtenue porte le nom d'hexagramme. Il y a 64 possibilités de figures et une brève prédiction est rattachée à chacune d'elles. Les scientifiques rétorquent que le langage métaphorique du I ching donne seulement l'illusion que la réponse est pertinente, et qu'en réalité elle pourrait facilement s’adapter à tout type de questions selon l’interprétation qu’on en fait. Ils considèrent que les textes sont trop généralistes et vague laissant ainsi une interprétation d’autant plus vaste. La lecture de l'avenir est aussi aléatoire puisqu'il est fonction des lancés des pièces de monnaie.

C'est Terrence McKenna, écrivain et philosophe américain (1946 - 2000), qui s'est appuyé sur le I ching pour faire d'étranges révélations. Il a transposé les 6 lignes et les 64 pictogrammes en un graphique qu'il a étudié en analogie avec une frise chronologique commençant à la création du I Ching. Celui-ci se répéterait alors 64 fois. Il a trouvé d'étrange corrélation entre le I ching et 4000 ans d'histoire. Selon lui le I Ching avait prédit avec exactitude la chute de l'empire romain, la découverte du nouveau monde et les deux guerres mondiales du 20ème siècle. Mais le tableau élaboré par Terrence McKenna prends fin lui aussi à la date du 21 décembre 2012. D'après ces dires, ce n'est que plus tard que Terrence McKenna a découvert que le calendrier maya s'arrêtait lui aussi à cette date et il est intimement convaincu que cette date a quelque chose de prophétique.

 

Les prophéties médiévales de Merlin en Ecosse, dans l'ancienne Angleterre.

merlin

On connait Merlin l'enchanteur, le magicien mythique des légendes du Roi Arthur mais le véritable merlin était plus lugubre avec des prophéties sombres (attaques terroriste, réchauffement climatique...). Ses prophéties sont publiées en 1135 après J.C. mais elles s’inspirent de textes écrits au 5ème siècle. Merlin est une version anglaise du vieux nom gallois "Myrddin". Myrddin Wyllt était appelé "Myrddin the Wild" (le sauvage) parce qu'il vivait reclus dans les bois, il était considéré comme un prophète. Il a prédit de nombreux événements qui se sont réalisés : Le génocide des juifs, la victoire de la grande Bretagne sur Napoléon à Waterloo, etc. Merlin fait de nombreuses prédictions apocalyptiques concernant l’Angleterre mais aussi le monde : "La mer se déversera et les eaux bruleront pendant 7 mois, les poissons périrons dans le brasier ardent et il leur poussera des queues multiples". Cette prédiction prend aujourd’hui du sens avec le risque nucléaire et ses conséquences que nous connaissons mais à l’époque cela n’en avait aucun et paraissait même impossible. "Londres pleurera la mort de 20.000 hommes et la tamise sera rouge sang", "La mer se déchainera en un clin d'œil, les vents souffleront en rafales dévastatrices"; Merlin affirme que les planètes vont dévier de leur trajectoire et créer le désordre parmi les constellations. Cette prophétie laisse donc également présager un déplacement des pôles tout comme le prédisait le calendrier Maya.

 

 

Les prophéties de la Mère Shipton, également connue sous le nom de Ursula Southeil

"Quand les tableaux auront l'air vivants et seront animés, quand les bateaux nageront sous l'eau comme des poissons, quand les hommes devanceront les oiseaux en s'élançant dans le ciel, la moitié de l'humanité mourra dans un bain de sang". Cette prophétie est celle de la mère Shipton qui a vécu au début du 16ème siècle (1488–1561) dans la région du yorkshire en Angleterre avec son époux Toby Shipton. Elle vivait elle aussi dans une caverne. La mère Shipton aussi a fait des prédictions qui se sont révélés exactes : la mort d'Henri VIII, la grande peste, le grand incendie de Londres en 1666, le couronnement de la reine victoria, la première et seconde guerre mondiale... mais aucun document original n'a été retrouvé, seule la transmission orale a perduré, son existence n'est donc pas prouvé, ces prophéties ayant été écrites ultérieurement par d'autres personnes, en particulier par l'écrivain Richard Head en 1684. Les faits s'étant donc pour la plupart déjà produits.

Si tenté que ses prophéties aient existées, la mère Shipton avait tout de même des prophéties visionnaires en ce qui concernait l'avenir plusieurs siècles après : elle parlait de choses qui n’existaient pas encore comme la télévision, les avions, les sous marins, les e-mails… tout en évoquant une terrible catastrophe quand nous seront à ce stade d'évolution.

mother shipton mother shipton

La région dans laquelle vivait la mère Shipton a continué d'alimenter le mythe puisque la grotte est devenue une attraction touristique régionale et suscite encore beaucoup de curiosité.

 

 

La Bible

bible

Dans la bible le prophète Jérémie avait prédit que la ville Jérusalem serait conquise par Babylone et Jésus avait prédit que Jérusalem serait détruit par les Romains ce qui s'est également produit. Le chapitre de l'apocalypse écrit par Jean n'est pas très différent des autres prophéties.

L'apocalypse marquera la fin du monde lors de la bataille ultime entre le bien et le mal. Ce passage prédit des maladies qui décimeront un quart de la population, ainsi qu'une guerre planétaire qui trouve ses origines au Moyen Orient.

Plusieurs spécialistes estiment que le texte de l'Apocalypse est un message codé qui concernerait l'époque de Jean et non pas notre époque moderne… 666 y est désigné comme le chiffre de la bête. Il est possible que ce chiffre corresponde au nom grec de l'empereur Néron qui a persécuté les chrétiens. L'interprétation peut donc être différente selon l'époque à laquelle on applique ces paroles.

 

2012 : la fin du monde ?

Si ces prophéties vous semblent improbables, peu crédibles ou au contraire vous font peur, elles ont un point commun, elles convergent toutes vers 2012 et une catastrophe pour l’humanité. Mais revenons en arrière…

La fin du monde semble ancrée dans nos croyances depuis toujours. Il ya des milliers d'années déjà les hommes s’attendaient à une fin du monde proche, pourtant cela ne s’est pas produit nous en sommes la preuve vivante. Le passage à l’an 2000 était lui aussi sources de craintes et d’innombrables scénarios catastrophes avaient vu le jour paniquant ainsi la population mondiale et favorisant le développement de sectes. (cf notre dossier sur la secte de Jim Jones pour comprendre comment le pouvoir de persuasion a un impact fort sur l'homme)

Nous entrons de plus en plus dans une période de notre histoire où nous avons pleinement conscience des risques grandissant face au réchauffement climatique, aux émissions de rayon gamma, aux catastrophes climatiques et naturelles, au risque nucléaire, aux épidémies, etc. Nous sommes psychologiquement préparés et conditionné à ce que ces types d’événements arrivent. Notre ère de l’information s’appuie sur les angoisses de l’inconscient collectif afin d’alimenter d'autant plus cette croyance de la fin du monde en 2012. Mais qu’en est-il vraiment ?

Les mayas étaient un peuple tellement évolué dans leur savoir, ils étaient notamment capables de prévoir des éclipses de lune des milliers d'années avant qu'elles n'aient lieues, qu’il est difficile de croire que les Mayas puissent s’être trompés sur leur prédiction.

D’ailleurs les scientifiques actuels ne contredisent pas leur prédiction et s’accordent eux aussi à dire que 2012 et plus particulièrement en décembre 2012 la terre sera dans une très mauvaise configuration. Certains affirment que le soleil va avoir environs 80 taches solaire, ce qui signifie qu'il y aura des tempêtes effroyables sur terre.

La vraie question est de savoir pour combien de temps la terre sera dans une mauvaise configuration ? Et si ce temps permettra la réalisation de ce scénario catastrophe ou si cela aura finalement un impact moindre sur la terre et que l’on passera à l’année 2013 sans mal ? Nul ne répond à ces questions.

La conclusion c’est qu’il y aura très certainement des phénomènes climatiques important en 2012 en raison de l’alignement de la terre sera avec le soleil et le centre de la galaxie mais il est impossible de les prévoir ainsi que leur intensité.

Les Mayas ne se sont donc pas trompé quant à leur prévision, ce qui change la donne, c’est que la composition du monde actuel n’est pas identique à celle de l’époque. Ce qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques à l’ère des Mayas, n’en aura donc pas forcément à notre ère.

Nous disposons désormais d'outils modernes permettant de prévoir les événements climatiques (météo), ce qui nous permet de les anticiper au maximum. 2012 étant une date importante, les plus grands scientifiques seront en alerte bien avant cette date et pourront donner des prévisions plus justes à mesure que l’échéance se rapproche.

Prédire des séismes, des inondations, des éruptions volcaniques, des guerres, des épidémies… c’est chose aisée puisqu’on est certain que cela arrivera inévitablement ! Les prophéties vont toutefois au delà de cette facilité puisque leurs prophéties décrivent des inventions contemporaines avec beaucoup de précisions, certaines précisent des dates, des lieux, des noms… laissant planer un mystère le plus complet sur leur véracité. Simple visionnaire ou don de divination ? On peut également se poser la question inverse, les prophéties ont-elles influencées de manière inconsciente le déroulement de l'avenir ?

… mais c’est à chacun de se forger sa propre opinion !

 

Pin It