dictafone

 

Depuis son studio Parisien, l’anglais exilé à Paris, Duncan Roberts, a fait signe de vie en 2003 avec la sortie de "Wrapped up in a five pound note". Son Dictaphone, outil de travail préféré donnant un nom au projet, ce premier album laisse derrière lui une belle liste de chroniques, d’articles et de passages radio, le style souvent comparé a XTC, Crowded House ou Divine Comedy.

On pourrait dire qu’il travaille 24hr sur 24 car ses chansons lui viennent la nuit. Il rêve de concerts, de séances studio, de clips sur MTV ou de rencontres avec des compositeurs connus comme Paul McCartney, Neil Hannon ou Ray Davies, et se réveille avec les morceaux toujours en tête (parfois à 3 heures du matin !).

Ces bouts de mélodies sont aussitôt enregistrés sur son dictaphone et travaillés dans les jours qui suivent à la guitare ou au piano. Armé de ces nouvelles compos nocturnes mais pas tenté cette fois de jouer la majorité des instruments comme sur l’album précédent, il est parti à la recherche d’un groupe pour partager l’aventure en studio comme sur scène. Un coup de téléphone à Karim Benaziza, déjà batteur sur quelques titres du premier EP comprenant 4 titres (Fat cat city, Small Mercies, The Underacheivers, Uses for a black cloud da), et le groupe commence à prendre forme ; Karim appel Vincent Guibert (Bassiste) ce dernier emmenant ses multiples talents au projet, notamment celui d’arrangeur…

 

Wrapped up in a five pound note

wrapped up in a 5 pound note

1 - Small Mercies
2 - Man in Gabardine
3 - Big Colourful heart
4 - Distractions
5 - 10 moons rising
6 - Limitations
7 - Simple
8 - The underachievers
9 - Victoria
10 - Reports from a civil war
11 - Albert through the ether
12 - Columbo

 

L’enregistrement du second album "The Chocolate king" débute en juin 2004, et bénéficie de plusieurs arrangements de cordes, cuivres et vents, enregistrés dans son pays natal au nord de l’Angleterre à Sheffield. Allant du somptueux au minimaliste, ces sonorités orchestrales enrobent et ponctuent ces 14 chansons autrement bien encrées dans l’univers de la pop anglaise, les textes amenant un coté poétique peu commun dans la pop actuelle d’outre-manche. On trouve la naïveté de l’enfant face à l’incertitude de la vie adulte dans des textes qui gravitent autour du personnage du Chocolate King, le père de Duncan étant représentant du chocolat de Cadburys.

Suite aux enregistrements orchestrés, et de nouveau à Paris, des musiciens d’une sensibilité proche sont venus rajouter des parties à ce projet ambitieux, notamment Didier Le Roux (piano) et Remi Decoudenhove (guitare), François Combarieu arrivant trop tard pour la partie enregistrement mais complétant aujourd’hui Dictafone sur scène à la guitare et au piano. Dictafone bénéficie du travail et de l’enthousiasme de l’équipe indépendante du label "Spozzle records" dont Duncan est le co-fondateur et qui abritent d’autres artistes, notamment BO.

 

The Chocolate king

the chocolate king

1 - Eel race road
2 - Stop the big fat babies
3 - The chocolate king pt1
4 - The chocolate king pt2
5 - Certainty
6 - Queen coming home
7 - Lobster
8 - Bill the cowboy
9 - Shrinking
10 - The slide rule
11 - The gambler's suite
12 - The short straw society
13 - Welcome back around
14 - Riverboat

 

Son nouvel (et troisième) album, "Home", contient, entre autre : un guide pour tromper son amant, une scène de solitude à 5 heures du matin, une thèse miniature sur l’univers infini, une chanson pour Ricki Lee Jones (elle n‘est pas encore au courant), une comédie musicale se déroulant dans un parc d’attraction du Far West, un kit complet pour construire soi-même un chien en carton (modèle très fidèle), une chanson d’amour (le strict minimum), un conseil sur la manière de réagir si on se réveille un matin dans la peau d’Isaac Newton.

Enregistré en France par : Dictafone, dans les tons et les couleurs d’un polaroid des années 70. Mixé à Los Angeles par : Ken Scott, le légendaire (The Beatles, David Bowie, Elton John, Supertramp, Lou Reed…) Masterisé à Londres par : Ray Staff (David Bowie, Led Zep, The Clash…).

 

Home

home

1 - A little less alone than before
2 - IAM5AM
3 - Home
4 - Space
5 - I'm happy you're happy
6 - Chinese Blue
7 - I fancy you like me
8 - The scientist
9 - Laughing Jack
10 - Cardboard dog
11 - Nightbus

 

L'album sort le 9 mai 2011 sous le label Spozzle records UK. Dictafone reprend la route, fin prêt à compléter la cartographie singulière de son paysage musical.

Site Officiel : http://www.myspace.com/dictafone

Pin It