carmen maria vega

 

Carmen Maria Vega est née le 11 juillet 1984 au Guatemala.

Menteuse, alcoolo, va-de-la-gueule, hâbleuse, mal dans sa peau, vindicative, le personnage des chansons de Carmen Maria Vega n’est pas toujours fréquentable. Mais on cède dès le premier couplet à ses déclarations à l’emporte-pièce, à ses méchancetés jubilatoires, à ses impudeurs virulentes, à ses tendresses ébréchées. Depuis deux ou trois ans, son nom ne cesse de grandir dans les rubriques "à découvrir" et dans les conciliabules des professionnels : cette Carmen est un des personnages féminins les plus forts qui soit apparu depuis belle lurette dans la chanson française.

Entre chanson traditionnelle, fables punk, rock néo-réaliste et swing manouche, elle chante à la première personne des émotions musquées et des portraits acides dont on peine à croire qu’ils ressemblent vraiment à cette guatémalto-lyonnaise brune comme la nuit et lumineuse comme la lame de rasoir. "On se sert toujours de soi quand on est sur scène mais, bien sûr, je grossis le trait, rassure-t-elle. Je suis gueularde et très énergique aussi dans la vie mais je n’ai jamais pris d’antidépresseurs".

La chanson, avec son swing jazz et son insolence dévastatrice, est un révélateur : Max lui développera un répertoire à ses couleurs. Et La Menteuse va lui servir d’étendard et de carte de visite. Le duo entre au Conservatoire de Lyon en classe de musiques actuelles, cursus qui comprend un passage sur scène dans un lieu réputé "A thou bout d’chant". Carmen Maria Vega s’y présente pour son premier concert, avec trois chansons et pas mal de trac : cette seule prestation leur amène une dizaine de concerts. Il faut travailler dans l’urgence pour construire un répertoire et enchaîner les dates. L’enregistrement d’un album est sans cesse repoussé, le groupe se contentant de maxis à vendre lors des concerts, puisqu’ils ont toujours une actualité sur scène avec plus de deux cents dates et une kyrielle de récompenses : le Chantier des Francos, le Fair, le off du Printemps de Bourges, deux prix au festival Chorus des Hauts-de-Seine et les deux en date et non des moindres : Les prix du public et du jury à "Alors Chante…" à Montauban… Résultat : Carmen Maria Vega est déjà le buzz n°1 de la chanson française quand, en 2008, Universal Publishing puis le label AZ prennent le relais de l’excellent label lyonnais des débuts, Gourmets Recordingz.

L'album "Carmen Maria Vega" sort le 12 octobre 2009.

 

Carmen Maria Vega

carmen maria vega

1  - La Menteuse
2 - En Attendant
3 - Hiérarchie
4 - Monsieur
5 - Le Fourbe
6 - Mia
7 - Dessous Les Toits
8 - Les Anti-Dépresseurs
9 - Bozotomie
10 - Avec Mon Poto
11 - Finir Mon Verre
12 - Du Jaune
13 - Les Gens Sont Gentils / La Chanson Française

 

 

L’album est enregistré en deux sessions de dix jours de studio entre Bruxelles (au fameux ICP) et Paris sous la houlette de Max en compagnie de Vincent Carpentier, Fred Jaillard et Xavier Bussy, équipe de magiciens de l’album Comme un manouche sans guitare de Thomas Dutronc. On y retrouve l’énergie et la gouaille de Carmen Maria Vega sur scène : le quotidien des cœurs mal assortis, les vies conquises par l’alcool, la cruauté de l’époque, les petites haines familières… Les chansons que lui donne Max Lavegie sont de fort caractère. Elle aime ces histoires rudes, drôles, poignantes : "L’écriture est un art et je ne souffre pas de ne pas le pratiquer..."

C’est aussi en comédienne que Carmen a abordé la chanson : "Ma mère m’a mise au cours de théâtre quand j’avais sept ans et pour moi la scène est évidente, alors que le studio est plus fastidieux". Curieusement, elle n’est pas inspirée par les femmes qui l’ont précédée dans ce métier. "Il n’y avait pas de chanson française dans mon enfance et dans mon adolescence. On m’a bien offert un CD d’Edith Piaf quand j’avais quinze ans, mais ce ne sont pas les interprètes français qui m’inspirent. C’est plutôt Ella Fitzgerald, que j’écoute depuis toujours même si je ne comprends rien à ce qu’elle dit". Il reste d’Ella le goût du scat et un certain bonheur à pousser la note (comme dans Finir mon verre). Mais elle a aussi comblé ses lacunes en chanson française classique grâce à Brel ou Boby Lapointe : Ne chante-elle pas “Bourrée de complexes” en duo avec Merlot sur On n’est pas là pour se faire engueuler, la compilation-hommage à Boris Vian sortie au printemps chez AZ/Universal ?

En 2010, Carmen Maria Vega a reçu le prix Barbara crée par le ministère de la Culture dans le cadre du lancement de la fête de la musique. Ce prix récompense chaque année un artiste auteur-compositeur-interprète.

Carmen Maria Vega a grandi et a opéré une véritable mutation, prenant à bras le corps ce statut de "bête de scène" ; elle nous livre un second album "Du chaos naissent les étoiles" aux sonorités plus rock réalisé par Marlon B (-M-, Hugh Cotlman, Brigitte) mixé par Mark Plati (Gaëtan Roussel, C.Ringer, D.Bowie, The Cure) avec la collaboration entre autres de Albin de la Simone aux claviers et un duo avec Mathias Malzieu (Dionysos).

 

Du chaos naissent les étoiles

chaos naissent etoiles

1 - La Marquise
2 - On S'en Fout
3 - Sans Rien
4 - Le Soldat
5 - Nan Nan
6 - Country
7 - Miiaou
8 - Au Mariage De Christine
9 - Invité Chez Moi
10 - Singe Savant
11 - A La Guerre
12 - Papa

 

 

 

En janvier 2013, Carmen Maria Vega rend hommage à Boris Vian dans un album de reprises intitulé "Fais-moi mal Boris!"

 

Fais-Moi Mal, Boris !

fais moi mal boris

1 - Fais-Moi Mal, Johnny
2 - Complainte Du Progrès (Les Arts Ménagers)
3 - Les Joyeux Bouchers
4 - L'Âme Slave
5 - Quand J'Aurai Du Vent Dans Mon Crâne
6 - Alhambra Rock 

 

 

En 2014, Carmen Maria Vega interpréte le rôle principal dans le spectacle musical produit par Albert Cohen "Mistinguett, reine des années folles".

 

Mistinguett, reine des années folles

mistinguett

1 - Mon Homme
2 - Dingue Des Années Folles
3 - Oser Les Larmes
4 - Paradis Illico
5 - Con-Vain-Cu
6 - Valse La Chance
7 - Drôle Mambo
8 - C'Est Vrai
9 - L'Homme Infâme
10 - Le Seul Vrai Boss Ici-Bas
11 - Je Cherche Un Millionnaire
12 - La Valse Renversée

 

 

En 2016, Carmen Maria Vega entame une tournée de pré-album intitulé "Ultra Vega".

 

Facebook : https://fr-fr.facebook.com/CarmenMariaVega/

Pin It