angus julia stone1


Il y a deux façons de lire la belle histoire d’Angus et Julia Stone.
La première se focalise sur les liens de sang qui unissent les deux Australiens – ou comment un frère et une soeur, tombés dès l’âge tendre dans la marmite de la musique, ont renforcé leur complicité en chanson.

En 2006, ils sortent leur premier album "A Book Like This"

 

A Book Like This

a book like this

1 - The Beast
2 - Here we go Again
3 - Wasted
4 - Just A Boy
5 - Bella
6 - Hollywood
7 - A Book Like This
8 - Silver Coin
9 - Stranger
10 - Soldier
11 - Jewels And Gold
12 - Another Day
13 - Horse And Cart


La seconde, moins superficielle, s’intéresse aux qualités propres de leur écriture plutôt qu’aux détails de leur situation de famille. Car c’est bien là, dans ces mélodies touchées par la grâce, que se décline la singulière identité du duo. Un duo avide d’expériences et de sensations fortes, dont la toute jeune carrière ressemble déjà à un récit d’aventure doublé d’un parcours initiatique, à un carnet de voyage autant qu’à une chronique intimiste. Les treize titres de "Down the Way" en apportent l’éloquent témoignage.

 

Down the Way

down the way

1 - Hold On
2 - Black Crow
3 - For You
4 - Big Jet Plane
5 - Santa Monica Dream
6 - Yellow Brick Road
7 - And The Boys
8 - On The Road
9 - Walk It Off
10 - Hush
11 - Draw Your Swords
12 - I'm Not Yours
13 - The Devil's Tears

 

 

Avec ce deuxième album, Angus et Julia Stone réintègrent le champ d’expression qu’ils avaient brillamment conquis à l’époque du très remarqué A Book Like This (2006). Ils retrouvent ce songwriting frémissant, pervertissant en douceur les canons du folk ou de la pop pour retranscrire les élans et les vertiges du coeur humain. Sauf qu’après deux années de tournée à travers le monde, leur bagage musical et émotionnel s’est considérablement enrichi. "Ce furent les deux années les plus intenses de notre existence, note Julia. Nous avons vécu quelques sacrées aventures et accompli de bien étranges périples. Le mouvement permanent, les allers et retours, l’amour qui surgit puis
disparaît… Nos chansons se sont naturellement intégrées à tous ces moments."

Infatigables globe-trotters, Angus et Julia ont poussé leur soif de découverte jusqu’à enregistrer Down the Way aux quatre coins de la planète - dans une ancienne scierie de Cornouaille, un studio de Brooklyn et un réservoir d’eau du Queensland, mais aussi à Londres et dans le Queens new-yorkais.
Produit par leurs soins, Down the Way démontrent que les Australiens ont bel et bien grandi, pris du coffre. Leur respiration et leur foulée sont plus amples, leur parole plus déliée, leurs chants plus habités encore : cela s’entend dès Hold on, majestueuse mélodie portée par la voix vibrante de Julia et prise en écharpe par une soyeuse section de cordes.

Tout au long de l’album, les arrangements, tissés dans un grand souci de justesse, témoignent d’ailleurs de la maîtrise avec laquelle le duo élabore aujourd’hui son ouvrage. Réduites à l’état de nudité lorsqu’elles adoptent le ton de la confidence (les délicates Santa Monica Dream, I’m not Yours ou Devils Tears), plus apprêtées lorsqu’elles jouent la carte de la séduction pop (les mélodies imparables du single Big Jet Plane, de Black Crow ou And the Boys), les chansons d’Angus et Julia Stone peuvent aussi se parer d’étoffes plus électriques – ainsi dans For You, dévorée par une belle intensité lyrique, Yellow Brick Road, ballade au petit trot se transformant en chevauchée débridée, ou encore Draw Your Swords, lente mais implacable montée de tension qui voit peu à peu Angus mettre le feu à ses cordes vocales. A travers ces subtils changements de registre, d’humeur et de climat s’exprime l’esprit de conquête d’un duo bien décidé à explorer toutes les facettes de sa sensibilité. La multitude de chemins qu’Angus et Julia Stone s’ouvrent dans Down the Way ne laisse pas de place au doute : pour eux, l’aventure ne fait que commencer.

Angus et Julia Stone décident de tenter l'aventure en solo car en dépit des apparences le frère et la soeur ont toujours écrit et composé séparément. Le succès est une nouvelle fois au rendez-vous et ils n'ont absolument aucune intention de se reformer. Il aura fallu le concours d'un producteur de légende pour faire renaître ce désir en eux. D'Adèle à Johnny Cash, en passant par Jay-Z, AC/DC, Gossip et les Beastie Boys, Rick Rubin a le don pour flairer et travailler aux côtés d'artistes talentueux.

C'est après être tombé sur leur musique lors d'une fête chez un de ses amis, qu'il tombe sous le charme. Le co-fondateur de Def Jam qui compte déjà sept Grammy Awards en tant que producteur artistique a une idée derrière la tête et insiste pour les rencontrer. Ceux-ci convaincus qu'il était préférable de garder le cap en solo, se retrouvent par hasard programmés sur un même festival. Ils rejouent ensemble pour la première fois en deux ans et la magie opère de nouveau. C'est en sortant de scène qu'ils décident de vraiment se lancer avec Rick avec pour seul impératif que tout reste naturel et sincère. Textures de velours, rêveries en poussières d'étoiles et mélodies dorées... c'est peu dire que cet album "Angus & Julia Stone" est la proposition la plus accomplie qu'ils aient pu donner à ce jour. Mixé par Billy Bush (Garbage, Jake Bugg), l'album est du pur Angus & Julia Stone, mais il y a une qualité nouvelle ici, une richesse qui ne passe pas inaperçue. C'est un album empli de sentiments, mais aussi d'une nouvelle sensation de liberté et de confiance perceptible de bout en bout. Que l'on parle de maturité ou de réinvention du duo, ce nouvel album se révèle avant tout captivant, viscéral et excitant.

 

Angus et Julia Stone

angus julia stone

1 - A Heartbreak
2 - My Word For It
3 - Grizzly Bear
4 - Heart Beats Slow
5 - Wherever You Are
6 - Get Home
7 - Death Defying Acts
8 - Little Whiskey
9 - From The Stalls
10 - Other Things
11 - Please You
12 - Main Street
13 - Crash And Burn

 

 


Site Officiel : www.angusandjuliastone.com
Myspace : www.myspace.com/angusandjuliastone

 

Pin It