anggun1

 

 

Anggun Cipta Sasmi ("la grâce créée dans un rêve" en javanais), est une chanteuse française d’origine indonésienne, née le 29 avril 1974 à Jakarta.

Fille du chanteur et producteur Darto Singo et bénéficiant par là d'un évident appui dans le monde du spectacle indonésien, elle commence à chanter sur scène à l'âge de 7 ans et sort son premier disque à 9 ans. A 14 ans Anggun rencontre le succès en Indonésie mais également dans les régions du Sud-Est Asiatique. A 20 ans, Anggun crée son propre label et décide de rejoindre l'Europe pour lancer sa carrière à l'internationale.

D'abord à Londres et aux Pays Bas, ses projets n'aboutissent pas, Anggun fait escale pour deux semaines à Paris... elle y restera 6 ans! Anggun apprend le français et rencontre Florent Pagny et Erick Benzi qui lui écrit une première chanson "La Rose des vents", puis un album "Au nom de la lune" dont le titre phare "La neige au Sahara" est choisi comme premier single.

 

Au nom de la lune

au nom de la lune

1 - La Neige Au Sahara
2 - Le Depart
3 - Plus Fort Que Les Frontieres
4 - A La Plume De Tes Doigts
5 - La Rose Des Vents
6 - Gita
7 - La Memoire Des Rochers
8 - La Ligne Des Sens
9 - Blanca
10 - Valparaiso
11 - Selamanya
12 - Au Nom De La Lune
13 - Pluies
14 - De Soleils Et D'Ombres
15 - Always
16 - Ceria

 

L'album est édité sous plusieurs versions, il est édité dans 33 pays, dont une en anglais pour le marché américain. La chanson "Snow on the Sahara" est choisie par la marque de montres suisses Swatch pour sa campagne publicitaire internationale. Le succès est immédiat, plus d'un million d'exemplaires vendus.

 

 

Pendant 3 ans, Anggun enchaine les concerts à travers le monde, accompagnée par ses musiciens français : Patrick Buchmann (batterie, percussions, chant), Nicolas-Yvan Mingot (guitare), Yannick Hardouin (basse) et Patrice Clémentin (claviers).

En 2000, Anggun revient avec son deuxième album "Désirs Contraires", toujours sous l’égide d’Erick Benzi. Bénéficiant d'une faible promotion, l'album passe inaperçu en France. En revanche il est disque de platine en Indonésie, disque d'or en Italie et sort simultanément dans 15 pays en Asie (sous le nom de Chrysalis).

 

Désirs contraires

desirs contraires

1 - Derrière La Porte
2 - Les Champs De Peine
3 - Un Geste D'Amour
4 - Un Monde À L'Endroit
5 - Chaque Jour Sans Fièvre
6 - Une Femme
7 - Tu Nages
8 - Mes Désirs Contraires
9 - Marcher Sur La Mer
10 - Tu Mens
11 - Brume
12 - Tout Peut Arriver
13 - Mon Privilège
14 - Broken Dream

 

En décembre 2000, Anggun est invitée par le Vatican pour le grand concert de Noël aux côtés de Bryan Adams, et enchaine avec une tournée en France et en Asie.

En 2003 Anggun interprète la bande originale du film "Open Hearts" de Susanne Bier, elle annonce la même année son départ de son premier label pour signer avec Heben Music en 2004. Anggun part s’installer à Montréal, au Canada, pour y retrouver son fiancé de l’époque.

En 2004, Anggun reçoit la médaille de Chevalier des Arts et des Lettres du Ministre français de la culture de l'époque, Jean Jacques Aillagon.

Début 2005, son troisième album "Luminescence" sort. Le premier single choisi est "Être une femme". Une tournée mondiale est programmée avec une première date, le 14 mars 2005 à l'Européen. Pendant 2 ans Anggun parcours l'Europe et l'Asie avec ses musiciens : Cyril Tarquiny, Fabrice Ach, Olivier Freche, Jean-Marie Négozio et Claude Sarragossa.

 

Luminescence

luminescence

1 - C'est écrit
2 - Juste être une femme
3 - Nous avions des ailes
4 - Je suis libre
5 - Cesse la pluie
6 - L'improbable cours des...
7 - Devil in my mind
8 - D'ou l'on vient
9 - Captivité
10 - Human
11 - Sur les cendres
12 - Painted
13 - Un de toi
14 - Captivity
15 - Etre une femme

 

 

En 2006, Sony BMG Indonesia sort sur le marché indonésien un best of incluant trois succès dans sa langue natale. Anggun reçoit trois jours plus tard, à Jakarta sa ville natale, une célèbre distinction le "Legend Asian Artist Award". En 2007, c’est en Italie que sort son best of distribué par Carosello Records.

Anggun participe est de plus en plus sollicitée et participe de de nombreux projets cinématographiques : "Anastasia" en 1997, "Gloups ! je suis un poisson" en 2001, "Anja & Victor" en 2001, "Le Transporteur 2" en 2005.

En 2007, Anggun est choisie par Gaumont comme narratrice du film documentaire d’Alastair Fothergill "Un jour sur Terre".

Le 8 novembre 2007, Anggun donne naissance à sa fille prénommée Kirana qui signifie "rayon de lumière" en Indonésien, fille qu’elle a eu avec le romancier français Cyril Montana qu’elle a épousera le 25 juin 2010.

"Élévation", son quatrième album, sort le 20 octobre 2008. Il est produit par Tefa & Mesta, les producteurs de Diam’s, Sinik, Kery James... On y retrouve également des collaborations avec Pras (ex membre des Fugees), Sinik et Big Ali.
Anggun réalise une version internationale de son album ainsi qu’une version pour le marché asiatique. L'album se classe numéro 1 dès sa sortie en Indonésie.

 

Elévation

elevation

1 - J'Ignorais Tout
2 - Si Tu L'Avoues
3 - Hymne A La Vie
4 - Rien A Ecrire
5 - Le Bluffeur (Interlude)
6 - Si Je T'Emmène
7 - Plus Forte
8 - Cette Nuit
9 - Tentation
10 - Le Temps Perdu
11 - Est-Ce Un Hasard ?
12 - Selamat Tidur (Interlude)
13 - Eden In Her Eyes
14 - Un Jour Sur Terre

 

En 2009, Anggun fait sa première apparition au cinéma sous la direction de Claude Lelouch dans "Ces amours-là".

Le 16 octobre 2009, Anggun est nommée Ambassadrice de bonne volonté de l’Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Le 7 novembre 2011 son cinquième album "Échos" sort en France. Et s’il fallait attendre 5 albums pour pouvoir raconter qui on est vraiment ? C’est un peu ce que l’on ressent à l’écoute d’Echos, le nouvel album d’Anggun.

"J’aime son timbre. J’avais envie de travailler avec elle depuis un moment" explique Gioacchino qui a déjà collaboré avec Calogero (Face à la mer, Pomme C, Passage des cyclones), Florent Pagny (L’air du temps) ou encore Johnny Hallyday (Ca ne finira jamais). "Et j’ai retrouvé dans sa personnalité, les reliefs que j’aimais dans sa voix". Il compose des titres sur-mesure résultant de ses longues discussions entre la chanteuse et Marie Bastide, jeune auteur de talent. Et là encore, la chanson "Mon meilleur amour" aux sonorités irlandaises, évoque la rupture amoureuse comme une fatalité qu’il faut accepter pour mieux renaître de ses cendres. Voilà l’aube, nous dit-elle, comme la promesse d’un jour nouveau dans nos vies. Déracinée évoque avec pudeur la solitude et la peur de l’inconnu qui ont souvent accompagné les déplacements de la chanteuse (A la terre arrachée, Déracinée). Mais s’il y a quelques années encore, Anggun évoquait l’exil comme une douleur (J’ai tourné la rose des vents vers tes plaines si fort que j’en saigne parfois), elle sait aujourd’hui où elle va parce qu’elle accepte son destin irrémédiablement lié au voyage (Le souvenir intact d’où tu viens, d’où tu pars).
Ambassadrice de Bonne Volonté à l’ONU, Anggun revient de New-York quand Marie Bastide écrit pour elle L’année du serpent qui raconte, avec pudeur, les pensées d’une femme se souvenant du 11 septembre. "Tout a été une évidence. Les mots sont venus naturellement" raconte l’auteur.
"Elle m’a expliqué que l’année 2001 avait été catastrophique pour elle et ça m’a inspiré cette histoire". Mais là encore, le message est constructif. On évoque ses peines pour en guérir, le bilan est fait pour mieux tourner la page : un discours de femme libre, épanouie qui assume ses choix et soigne ses mots.

Néanmoins, sans excès d’exotisme ni cliché inutile, on retrouve subtilement les racines asiatiques de la chanteuse Anggun au détour de certains thèmes abordés. Toi l’éternelle évoque l’acceptation de la mort d’un être cher sans trahir la pudeur du deuil ni aller chercher la larme de l’auditeur à tout prix (Résonnent en moi tes mots, Ton rire et ta voix).

A contrario le très sensuel "Promets-moi le ciel", écrit et composé par Axel Bauer, rappelle la passion et le sens du drame si présent dans la littérature indonésienne ; mais finalement tellement universel (Promets-moi le ciel ou l’enfer… Même si je dois mordre la poussière ou finir sur les roses).

Jean-Pierre Pilot et William Rousseau sortent des succès de Mozart l’Opéra Rock et Christophe Willem quand ils rencontrent Anggun. "Ce qui nous a surpris, c’est le contraste entre la femme simple et pleine d’humour que nous avions en face de nous et l’image de diva superstar qu’on peut voir dans ses clips ou dans ses prestations live. Les deux personnalités cohabitent en elle en parfaite harmonie"explique William Rousseau. "Par conséquent, nous avons eu envie d’explorer le côté plus intime sans pour autant partir dans un univers musical dépouillé". L’équipe se met au travail aux côté d’Olivier Schultheis et Vincent Baguian. "Le rôle de Vincent a été primordial dans le choix des thèmes abordés" dit Jean-Pierre Pilot. "Il a amené la chanteuse à parler de la femme. L’une des premières chansons que nous avons enregistrées, l’Etiquette, illustre cette envie d’aller au-delà des idées reçues qui peuvent entourer cette artiste". Et beaucoup de femmes se reconnaîtront dans les thèmes abordés : la lassitude dans Mon cœur (J’ai fait le tour de toi déjà cent fois), l’indécision amoureuse dans Psycho Maniaque (A moitié la tête à l’envers, Amoitié les pieds sur terre … Un soir c’est bon, Un soir c’est non). Mutine, amusée, épanouie, il semble que celle qui voulait Juste être une femme ait tenu sa promesse à travers ces chansons tout droit venues de Vénus. Cependant l’efficacité mélodique ne supplante pas l’émotion comme l’illustre le doux-amer Je crois en tout (Quand je pense à nous, Je veux dépenser tout pour ne plus y penser) ou le pudique J’ai appris le silence.

Parfois fatale, parfois déçue, souvent amoureuse mais toujours forte, Anggun chante la femme qu’elle a été mais surtout celle qu’elle est aujourd’hui. Ni tout fait la même, ni tout à fait une autre, elle livre avec Echos son album le plus personnel et paradoxalement le plus fédérateur : les échos d’une artiste qui n’est plus tiraillée entre deux cultures mais qui a réussi à créer son équilibre entre ces deux mondes et à en tirer le meilleur parti.

 

Echos

echos

1 - Je crois en tout
2 - Je partirai
3 - L'étiquette
4 - Mon meilleur amour
5 - Psychomaniaque
6 - Toi l'éternelle
7 - Promets-moi le ciel
8 - Mon cœur
9 - Déracinée
10 - Oser
11 - L'année du serpent
12 - J'ai appris le silence
13 - Buy me happiness
14 - Weapons
15 - Impossible
16 - Il

 

 

Anggun a été choisie pour représenter la France au Concours Eurovision de la chanson 2012 en Azerbaïdjan.

 

Récompensée par un World Music Award en 2014, Anggun suscite l'admiration du public mais également d'artistes prestigieux.
Un milliard de téléspectateurs la regarde chaque semaine dans Asia's Got Talent dont elle est une des jurés.

"Toujours un ailleurs" est réalisé par l'auteur compositeur Frédéric Chateau, il trouve pour anggun les mots justes et simples pour exprimer ses préoccupation de mère.
Anggun propose à Florent Pagny d'interpréter en duo avec elle le titre "Nos vies parallèles" avec la collaboration de l'artiste colombien Yuri Buenaventura.
Anggun reprend une chanson de Maxime Le Forestier "Née quelque part" qu'elle enregistre avec Angélique Kidjo, artiste béninoise récompensée plusieurs fois aux Grammy Awards.
L'écrivain David Foenkinos dresse un portrait d'Anggun émouvant et sincère avec le titre "Toujours un ailleurs" qui donne son nom à l'album.

Anggun choisit la parolière Isabelle Bernal ("seul" de Johnny Hallyday) pour le titre "A quelques pas de nous", chanson qui racontre l'histoire de Nelson Mandela porté par une mélodie forte "Sweet lullaby" de Deep Forest.

"Je veux que cet album soit une invitation pour ceux qui l'écoutent. Qu'il les invite à se découvrir eux-mêmes. Le voyage nous permet de revenir à l'essentiel".

 

Toujours un ailleurs

toujours un ailleurs

1 - A nos enfants
2 - Nos vies parallèles
3 - Face au vent
4 - Perfect World
5 - A quelques pas de nous
6 - Mon capitaine
7 - Toujours un ailleurs
8 - Née quelque part
9 - La promesse
10 - Est-ce que tu viendras ?
11 - Il suffit
12 - Aucune différence
13 - Un jour à la fois
14 - Perfect World (Acoustic)

 

 

Site Officiel : http://www.anggun.com

 

Pin It