sandrine macchieraldo1

 

Sandrine Macchieraldo est née à Paris en 1970 et vit et travaille actuellement à Mougins sur la Côte d'Azur.

Pendant plusieurs années Sandrine Macchieraldo travaille dans l'univers de la parfumerie de luxe.
Elle suit des formations et visite les ateliers des plus prestigieuse marques de parfums. Un monde merveilleux, avec des histoires, des odeurs et des couleurs, qui lui donne envie de se diriger vers la création artistique.

A 23 ans, elle s'inscrit aux Beaux-Arts de Cannes et commence par le modelage de la terre.
En 1998, âgée de 28 ans, Sandrine Macchieraldo donne naissance à son fils et décide d'interrompre sa vie professionnelle et de se consacrer pleinement à la peinture.

Sandrine Macchieraldo se forme alors à diverses techniques : au dessin, à la peinture, à la gravure, à la réalisation de fresques, de moulages, de patines... ce qui fait d'elle une artiste pluridisciplinaire complète.

sandrine macchieraldo3

Son inspiration, Sandrine Macchieraldo la puise dans ses voyages, ses rencontres.

Le Mexique, le Maroc, l'Espagne, les Antilles, l'Ile Maurice, La République Dominicaine, La France également avec la Camargue, Les Gorges du Verdon, Les Ocres de Rousillon et bien d'autres paysages magnifiques nourrissent son travail.

Sandrine Macchieraldo utilise des matériaux naturels issus de ses voyages pour compléter le récit de ses tableaux et leur donner une touche d'authenticité. Une façon de graver éternellement dans ses tableaux la mémoire d'histoire des hommes et des lieux qu'elle visite.

Le sable mémoire des lieux et des cultures. Les épices viennent nous conter des voyages lointains.
Le fils, le tissus, le tissage pour évoquer le "Métissage", mot qui à l'origine signifiait "mal tissé", un métissage de matières pour tisser des liens entre les hommes et leur culture et parler de la richesse et la beauté du Métissage.

sandrine macchieraldo5 sandrine macchieraldo7

 

Démarche artistique de Sandrine Macchieraldo

Entre peinture et art textile, mes créations sont toujours liées à la nature et à l’histoire des hommes.
J’effectue un long travail de recherches et de transformation sur les supports et les matériaux (métissage de matières) pour tisser des liens avec les territoires lointains explorés au fil de mes voyages.

sandrine macchieraldo4 sandrine macchieraldo6


Fils et tissus teints avec des encres végétales, épices et pigments naturels, papiers à la forme. Le minéral mémoire de notre histoire également très présent dans mes œuvres (sables récoltés lors de mes voyages). Les motifs que je grave, sur des plaques de bois ou autres procédés liés a la gravure me servent a nourrir mon travail d’empreintes et de signes.


sandrine macchieraldo2Ensuite tous ses fragments sont assemblés entre eux pour raconter une histoire liée à mes voyages et à ma propre mythologie. Un long processus de superpositions pour jouer avec les transparences et les opacités.
Fils, tissus, toiles, papiers, sables, sous toutes leurs formes, permettent de travailler sur leur surface mais aussi avec le matériau lui-même.
Ce sont des matériaux souples, presque vivant tous issus de la nature, dont les bords et les limites sont plus flous et permettent une grande liberté.

Presque toutes les populations qui nous entourent sont le résultat de multiples croisements. Nous sommes tous les métis de quelqu’un.

Jacques Ruffié (biologiste).

expo roquefort

 

 

 

 

Notre avis :
Les couleurs chaudes nous invitent d'emblée au voyage. On y découvre des matières très surprenantes, des bandes de gaze médicales, du sable, des feuilles, des collages de journaux etc. le tout apposé dans la plus grande harmonie qui soit. Des matières simples qui dégagent pourtant un grand raffinement et une douceur extrême. Une artiste à découvrir !

 

 

Pin It