jarry

 

L'Humoriste Jarry est né prématurément en Août 1977, à 7 mois et demi, à la suite d’un accident de voiture. Jarry est issu d’une famille d’ouvriers, viticulteurs du côté de sa mère et fondeurs du côté de son père.
Jarry a grandit à Rablay sur Layon, village de 600 habitants à côté d’Angers.

Sa vocation aurait pu être celle de ses frères : les vignes, l’amour du vin et de la nature mais Jarry n’est pas manuel, c’est l’intellectuel de la famille, à la démarche gracieuse, à l’allure soignée...

Avec sa mère pour grande alliée, Jarry se détourne rapidement des cours de judo pour aller assister en cachette à des cours de danse et découvre une réelle passion.“Tout petit, je dansais dans ma chambre, j’avais envie de devenir comédien, de faire du théâtre.”

Jarry va aller au bout de ses rêves et faire de ce premier hobby d’enfant son métier. Jarry fait alors ses premières armes dans la compagnie de danse hip hop Exprime au CNDC (Centre National de Danse Contemporaine).

Inévitablement, cet intérêt pour la danse, ce travail sur le corps se retrouvent dans son actuel one-man-show. Sa passion pour la scène, Jarry la partage également en donnant des cours d’expression théâtrale dans des lycées pour des élèves en difficultés ou lors d’interventions dans des maisons d’Arrêt.

A 22 ans, Jarry quitte sa région natale pour monter sur les planches à Paris et commencer sa carrière de comédien.  Il rejoint alors la compagnie "Entrées de Jeu" dirigée par Bernard Grosjean. Pendant 10 ans, le "théâtre forum" lui permettra d’aborder de nombreux thèmes liés à l’observation de la société ; Jarry y développera notamment l’art de l’improvisation. Il a aussi formé les enseignants pendant 5 ans à l’étranger (Maroc, Tunisie et Mali) pour des programmes d’apprentissage de la langue à travers l’expression théâtrale !

Jarry poursuit sa carrière de comédien et fait des apparitions remarquées dans des comédies au cinéma (De l'autre côté du lit (2008), Bambou (2009), Les trois frères le retour (2014).  C’est notamment lors du tournage de "Bambou" (sorti sur les écrans le 8 juillet 2009), que Didier Bourdon lui conseille de s’orienter vers le one-man-show car il n’avait de cesse de faire rire tout le monde sur le plateau.

Entre 2007 et 2009, il joue seul en scène "Entre fous émois" de Gilles Tourman et Jarry, mise en scène par Anne-Katerine Normant.

 

Entre fous émois

entre fous emois

Hymne à la tolérance teinté de tendresse et d’autodérision, “ Entre fous émois ” retrace en sketches, danse, chansons, mime… l’itinéraire improbable et pourtant authentique, pas toujours aisé et à peine exagéré, de Jarry qui fut ami intime avec un canard, cavalier éphémère d’un vélo rose, majorette à dix ans, judoka trente secondes, victime désignée des objets, voyageur lunaire d’un monde de brutes… Il y est question :

- d’amour : la seule fois que j’ai tourné la tête à une femme, c’était dans un manège…

- d’engagement citoyen : moi je suis pour la parité de l’homme et de la femme… en moi !

- de sexe : je veux affirmer la bête humaine en moi, le Neandertal enfoui, le truc sauvage qui plaît aux femmes !

- de délicatesse : tu le laves avec quoi ton kimono ? Il est doux et il sent vachement bon…

- de philosophie de l’existence : je ne suis personne, je viens de nulle part et je rêve d’arriver.

- de souffrance : si je pouvais, je laverais ma lessive avant de laver mon linge. C’est ma névrose à moi !

- d’éducation civique : quand tu allumes la télé, tu éteins ton cerveau …et d’encore bien d’autres émotions fortes, sentiments intenses ou pensées profondes grâce auxquels Jarry a appris à faire de son moi chaotique et décentré le porte-rires d’un one-man-show intimement public, destiné à être offert en toute complicité et par amour comme on donne un baiser, “ ce moment infini qui fait un bruit d’abeille ”.

 

Depuis Janvier 2010 Jarry co-dirige "L’Instinct Théâtre" dans le 1er arrondissement de Paris, lieu de musique et d’humour.  Jarry met en scène différents artistes comme Charlotte Gabris, Damien Lecamp, Andy cocq, Jeff Panacloc et d’autres…

Jarry se consacre à l'écriture d'un court métrage "Et si" puis à celle de son deuxième one man show  intitulé "Jarry cherche un emploi" qui sortira finalement en 2013 sous le nom de : "Atypique".

 

Atypique Jarry

jarry atypique

Jarry,  sous ses aspects d’hurluberlu,  met le doigt sur un sujet sensible de la société : la recherche d’emploi. Les statistiques montrent qu’une personne change en moyenne sept fois de métier dans sa vie. Jarry part de ce postulat pour écrire son spectacle et en fait le fil conducteur. Il a alors testé de nombreux métiers pendant 48 à 72h afin de partager un quotidien différent du sien : caissier chez Lidl,  maître nageur,  membre du GIGN,  prêtre... Un réel travail d’investigation qui lui a permis de faire ressortir le plus drôle de chaque situation. Jarry transforme la salle de spectacle en salle d’attente Pôle Emploi et nous livre ses différentes expériences professionnelles.

Le titre "Atypique" de son spectacle définit bien le personnage. "Atypique... c’est un mot qui me ressemble. J’aime le loufoque et lutte contre les stéréotypes et les idées reçues. Etre atypique,  c’est être aux antipodes du conformisme et de tout ce qui est formaté... Et c’est ce que j’avais envie de présenter au public : un spectacle hors norme,  un peu fou et différent..."., Jarry traite donc notamment du droit à la différence, du droit d’exister tel que l’on est (et que l’on naît), du droit à la singularité : il combat les clichés et livre un véritable message de solidarité à travers l’acceptation de soi et d’autrui.

Le personnage incarné par Jarry tout au long du spectacle (assez proche de lui dans la réalité finalement) a une imagination débordante,  il a su garder son âme d’enfant et surprend de part sa candeur et sa sensibilité ce qui le rend extrêmement attachant.

Joué dans un premier temps à l’Instinct Théâtre,  dont il a été également le programmateur,  Jarry s’installe ensuite de septembre 2012 à mars 2013 à la Comédie Des Boulevards. En juillet 2012,  il participe au Festival Off d’Avignon. Jarry revient à Paris au Théâtre Trévise où il jouera de septembre 2013 à mars 2014,  puis d’octobre à décembre 2014. Jarry rassemble un large public,  les salles sont pleines, les rires au rendez-vous : la scène de l’Européen est sa nouvelle aire de jeu entre janvier et avril 2015.

 

Jarry est membre récurrent de l'émission "Face à la bande" sur France 2, on le voit également fréquemment dans "Vendredi tout est permis" d'Arthur.

Dès fin 2015, Jarry devient chroniqueur dans l'émission "Comment ça va bien !" de Stéphane Bern où il interprète un personnage enfantin délirant.

En Mars 2016, Jarry reviendra à Paris pour deux dates exceptionnelles à la Cigale (les 12 et 13  mars 2016) et entame une tournée à guichet fermé partout en France.

 

Site Officiel : http://www.jarryatypique.fr/

 

Pin It