elise lafontaine1


Artiste montréalaise, Élise Lafontaine, né le 27 août 1984, se consacre intensivement à sa peinture depuis cinq ans. Depuis 1998, elle enrichit son travail en suivant plusieurs formations au Canada et aux États-Unis auprès de maîtres de la figuration contemporaine.

Après ses études anatomiques à l’atelier de Brésoles, Elise Lafontaine sera mentorée par l’artiste Élaine Despins.
Elle a participer à plusieurs expositions à l'étranger en partenariat avec la galerie montréalaise Artêria.

elise lafontaine4

La doublure

 

La démarche d'Elise Lafontaine

"En grande flexion, je pense la création en tant que libération permanente.
Uniquement soumise à mes obsessions, l'expérience du regard de l’oeil et du corps doivent être mon seul habitat où la sensualité naît pour faire lumière vers l’élégance picturale. La pièce dans laquelle je me suis introduite involontairement puisqu’elle est guidée par une hypersensibilisation qui m’a fait voir le monde sous une forme peu accueillante, dévoilant un immobilisme inquiétant. L'humain sujet inépuisable où ma volonté tente de saisir l’origine douteuse et suspecte de la vérité de chacun qui balance entre le bien et le mal.

elise lafontaine5 elise lafontaine2

Accident n1 - Accident n2


L’anecdotique de chacun des modèles est l'unique objet mis à nu dans ma peinture qu’on pourrait traduire par la vie en art. La moindre variation distinguant un moment d’un autre me révèle l'intérêt premier pour mon sujet.

NorgeCelui-ci traité rigoureusement sans évidemment en faire une copie superficielle, comme la peinture qui représente la nature sans la modifier ou n'y même apercevoir quelconques anomalies.

Je recherche donc la vérité intérieure qui tente de s’émouvoir et intensifier la réalité, celle qui naturellement m’attire n’est pas purement esthétique, mais s’insurge dans la provocation d'un sentiment pleinement émotif. Le réalisme présent dans mes peintures m'intéresse très peu, je cherche plutôt dans l'architecture de la chair une zone purement abstraite où je peux la décomposer en trompant la vigilance du conscient. Cette étude au quotidien est de désapprendre l'apprentissage assimilé. Détourner les censures et les interdits, un jeu qui remet des affects profonds, des images et ses sensations à brutes, desquels l’imaginaire peut creuser de nouvelles sapes. Voilà ce qui m'intéresse réellement, la qualité intuitive, bien au-delà de l'idée puisqu'elle n'est pas suffisante à l'élaboration d'un tableau".

 

Notre avis

Il y a dans les tableaux d'Elise Lafontaine quelque chose de réel, un regard, un visage, une posture ou des expressions qui nous interpellent. Pris entre attirance, gêne ou répulsion, on a le sentiment que ces personnages veulent nous parler... alors on s'attarde et on finit par être fasciné par l'oeuvre.

Il ne vous reste plus qu'à vous approcher, tendre l'oreille, mais surtout ouvrir grands vos yeux et apprécier!

Ingenious Mag a été conquis par le travail d'Elise Lafontaine, et vous invite à découvrir le site de l'artiste.

 

Site officiel de l'artiste : http://www.eliselafontaine.com/

 

Pin It