Covid-19 : Faut-il porter un masque ?

Covid-19 : Faut-il porter un masque ?

Le débat est plus que légitime en France. En effet depuis février 2020 les politiques n’ont eut de cesse de répéter que le masque n’était pas utile, pire, qu’il pouvait se révéler dangereux s’il était mal utilisé. Qu’en est-il réellement ?

Pris au dépourvu, avec des stocks de masques périmés, l’état français à préféré diffuser un message visant à dissuader les français d’acheter des masques qui auraient de fait et par conséquent manqué au personnel soignant. Le discours de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) abonde également en ce sens.

Ainsi par un décret datant du 3 mars 2020, le Gouvernement annonce la réquisition sur le territoire national des masques chirurgicaux et FFP2 pour le personnel soignant afin de palier à l’état d’urgence sanitaire dans les hôpitaux. Dès lors il est impossible en tant que particulier d’en acheter en pharmacie.

Ce discours avait probablement pour but de calmer les tensions que pouvait générer la peur face à un virus mortel et prioriser la distribution des masques aux personnes directement et quotidiennement exposées au Covid-19.

Covid-19 : Faut-il porter un masque ? Covid-19 : Faut-il porter un masque ?

A partir du 23 mars 2020, la vente de masques d’importation est enfin autorisée. Mais le texte de loi n’est pas très clair et les français en confinement depuis le 17 mars 2020 et auxquels ont a martelé qu’ils ne servaient à rien, ne souhaitent plus en acheter.

En effet, dans l’esprit des gens le port masque n’est donc pas nécessaire, voire inutile face au coronavirus. c’est pourtant une erreur.

Les médecins ne portent pas un masque pour le plaisir de porter un masque ou pour dépenser inutilement des millions d’euros !
S’il est nécessaire et protège le personnel soignant, évidemment qu’il protège aussi les gens à condition de l’utiliser avec les précautions d’usage et en complément des autres gestes barrières. Attention donc aux fausses informations concernant l’utilisation du masque et sa dangerosité. S’il était dangereux pour la santé, pensez vous qu’il serait utilisé dans tous les hôpitaux du monde ? Et que des gens intelligents, Docteurs en médecine se mettraient en danger au quotidien ? Il est bon de réfléchir parfois…

Le Coronavirus et le port du masque dans le monde

Seuls les pays Nordiques étaient réfractaires au port du masque, laissant une totale liberté de choix à sa population (Danemark, Suède et Finlande). Les médias ont laissé croire que le masque n’avait pas d’incidence sur la propagation du virus.

La tendances a aujourd’hui changé, le nombre de cas augmentant rapidement, ces mêmes pays le recommandent, même si il est vrai, que la mortalité est très nettement inférieure dans ces pays là. Les facteurs sont multiples et le masque ne suffit pas à expliquer cette différence de mortalité.
Cela peut aussi s’expliquer par une distanciation sociale plus forte et une démographie plus faible que dans les pays méditerranéens où se serrer dans les bras et s’embrasser sont encrés dans les mœurs.
De plus contrairement à  la France où un esprit rebelle et l’égoïsme règnent, la majorité des autres pays sont très respectueux des consignes de sécurité et très disciplinés.

Et quitte à prendre en exemple un pays, prenons au moins le seul qui a réussit sa lutte contre le COVID : La Chine !

Il y a eut dans de nombreux pays, plusieurs semaines où les gouvernements ont eux aussi laissé un libre arbitre aux populations.
Ainsi depuis le 11 mai 2020, date de déconfinement, le masque n’a été imposé en France que dans les transports en commun.

Covid-19 : Faut-il porter un masque ? Covid-19 : Faut-il porter un masque ?

La rigueur, les gestes barrières et mesures de protection ont vite été oubliés permettant au virus de gagner du terrain…

Bien que contesté, le port du masque est imposé dans de nombreux pays : La Chine, les Etats Unis, le Canada, l’Espagne, la Belgique, l’Italie, l’Autriche, l’Irlande, l’Allemagne, ou encore la Roumanie.

Pour la Chine, beaucoup de voix se sont élevées en soulignant qu’en Chine ils portaient déjà tous un masque ce qui n’a pas empêché la propagation du virus et prouve donc que le masque est inutile. Cette affirmation est évidemment fausse !
Le masque était porté en Chine pour lutter contre la pollution atmosphérique et non pour un virus mortel; or on ne se désinfecte pas les mains à l’alcool contre la pollution.
Alors oui effectivement le masque à lui seul ne permet pas d’endiguer l’épidémie, c’est pourquoi la distanciation sociale d’un plus d’un mètre (1,8 mètre selon certaines études) ainsi que le lavage des mains est préconisé en complément.
Et c’est pour cette raison, qu’avec discipline, les chinois ont réussit à lutter efficacement contre le coronavirus.

Certains cherchent les morts… ? et mettent en parallèle d’autres chiffres, alors faisons le point : 

Il y a 17 millions de morts pour le cancer, 8 millions pour le tabac, 3 millions pour l’alcool, 1,3 millions pour les accidents de la route, 800 000 suicides, 400 000 pour le paludisme.

Le covid va bientôt passer la barre des 1 million de morts dans le monde ! (seuil dépassé le 28 septembre 2020 en moins d’un an!).

A ce chiffre on oublie également tout ceux qui sont sortis de l’hôpital et qui présentent de lourdes séquelles : fatigue intense et essoufflement et qui ne retrouveront peut être jamais une vie « normale » puisqu’a l’heure actuelle on ignore si la rémission complète est possible.

Contrairement au cancer le Coronavirus est contagieux, sa courbe de progression est exponentielle. Ce résultat de mortalité a été très largement réduit par le confinement mondial, le port du masque et la vie derrière des plexiglas durant des mois !!! Donc non la vie d’un million de personne ce n’est pas RIEN comme certain souhaite le laisser entendre. Il ne faut pas sous estimer cette pandémie. Imaginez le nombre de morts sans ces dispositions mondiales… 

On est au bas de la courbe et les services de réanimation sont déjà inquiets, si la progression s’intensifie les gens vont mourir parce qu’ils ne pourront pas être pris en charge, ils n’auront pas de place en réanimation pour bénéficier d’oxygène, pas non plus de médicaments parce qu’ils manqueront. Si les cancéreux pouvaient se sauver la vie simplement en portant un masque, croyez-moi, il le ferait ! Alors s’il vous plaît portez un masque ! 

Coronavirus : Les enfants et le masque

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande désormais le port du masque dès l’âge de 6 ans à partir d’août 2020.
En effet si seulement 1 à 7 % des cas de Covid-19 sont signalés chez les enfants et qu’il y a relativement peu de décès par rapport aux autres groupes d’âge, les données des études de séro-épidémiologie et de transmission suggèrent que les enfants plus âgés (par exemple les adolescents) peuvent jouer un rôle plus actif dans la transmission que les jeunes enfants.

Covid-19 : Faut-il porter un masque ? Covid-19 : Faut-il porter un masque ?

D’autre part, il n’est pas dit que le masque n’est pas utile, loin de là, mais simplement qu’il est difficile qu’un enfant réussisse à l’utiliser correctement en toute autonomie notamment en bas âge.

La France impose le port du masque à partir de 6 ans pour la rentrée du lundi 2 novembre 2020, une mesure difficile à appliquer puisqu’un professeur ne peut pas être derrière 20 à 30 élèves en permanence. C’est pourquoi une bonne pédagogie parentale est importante. Les enfants sont en effet très intelligents et tout à fait capables de comprendre l’importance de le porter.

Rien n’empêche les parents de protéger leurs enfants lors de sorties dans les parcs, dans les commerces, les réunions familiales… et de créer de bonnes habitudes.
Si couvrir votre enfant vous paraît naturel quand il fait froid, lui faire porter un masque devrait l’être aussi dans la mesure où vous même savez qu’il est utile. Le Coronavirus n’épargne personne. Des enfants sont déjà morts, à ce titre il n’y a aucune justification à ne pas les protéger.

Faire face à la pandémie de Covid-19 (Coronavirus)

Le coronavirus 2019 a été signalée pour la première fois à Wuhan, en Chine, le 31 décembre 2019.

Sachant qu’il s’agit d’une maladie qui affecte les voies respiratoires, la réponse est donc indéniablement OUI, nous devons absolument porter un masque.
Les climatiseurs ont d’ailleurs été interdits en Chine à partir de janvier 2020 parce qu’ils propageaient le virus dans l’air ambiant.

Porter un masque s’accompagne également et impérativement du lavage des mains au savon pendant plusieurs minutes ou au gel hydroalcoolique.

Covid-19 : Faut-il porter un masque ? Covid-19 : Faut-il porter un masque ?

Une étude chinoise démontre que le virus peut rester en suspension dans l’air près de 15 minutes. Il est donc possible d’être contaminés dans un couloir, un ascenseur même si l’on ne croise personne.
Les ascenseurs (où l’air ne se renouvelle pas) sont d’ailleurs considérés comme dangereux par la Chine, tout comme les transports en commun (bus, tram, métro…) où la proximité rends les gestes barrières difficiles et où l’air n’est pas suffisamment renouvelée.

Un masque chirurgical qui aurait été contaminés, porte jusqu’à 7 jours après des traces de coronavirus sur la face extérieure.
Ces masques sont à usage unique. Il est donc impératif que le masque soit jeté après chaque utilisation et surtout qu’il y ait un lavage de mains après l’avoir soigneusement enlevé.

Pourquoi porter le masque en extérieur ?

Même si à l’air libre il est très peu probable d’être contaminé, le risque existe quand même.
N’avez vous pas remarqué que c’est toujours ceux qui toussent ou éternuent à proximité de vous qui ne portent pas de masque…. ? Alors oui le porter c’est vous protéger.

Le masque a surtout un autre effet bénéfique, il vous protège de vos gestes réflexes.  En effet il est prouvé que l’on porte les mains au visage jusqu’à 3 000 fois dans la journée ! Or quoi que vous fassiez, vous toucherez des interrupteurs, des poignées de portes, votre smartphone, des bancs, des stylos, des surfaces, des objets ou produits que vous venez d’acheter, tout un tas de choses possiblement contaminées.
Porter un masque en extérieur vous protège donc surtout des contaminations de surfaces.

Covid-19 : Faut-il porter un masque ? Covid-19 : Faut-il porter un masque ?

Les lingettes vendues dans le commerce, même si elles sont indiquées comme désinfectante, ne tuent pas le virus du covid-19 sauf celles répondant à la norme NF 14476.

Vous pouvez utiliser l’alcool ménager à 70°C qui est très efficace, pour désinfecter les poignées de porte, les claviers d’ordinateur ou de tablette.

Pour les sols, utilisez de l’eau de javel modérément car c’est un produit fortement oxydant et caustique pour la peau, les muqueuses et les matériaux.

Covid-19 : Faut-il porter un masque ? Covid-19 : Faut-il porter un masque ?

La visière : bonne ou mauvaise idée ?

Le simple fait de descendre de son appartement, en touchant la porte d’entrée d’un immeuble, des boutons d’ascenseur peut s’avérer dangereux.

Voilà pourquoi au fil du temps, en plus du masque les chinois ont également ajouté une visière. Cela permet de se protéger des micro-gouttelettes présentes dans l’air.
En France, il y a d’ailleurs eut de nombreux cas où le virus était détecté dans les yeux.

Par contre attention, l’air n’est pas filtrée avec une visière, vous respirez un air potentiellement contaminé, vous courrez donc un danger si vous ne portez qu’une visière. D’ailleurs elle ne vous empêche pas de vous toucher le visage, ce qu’il faut absolument éviter ! Si vous ne devez qu’en porter un, choisissez le masque !
La visière ne remplace absolument pas un masque, c’est un complément.

Le Coronavirus est un virus respiratoire, à ce titre il faut et c’est impératif se protéger les voies respiratoires (nez et bouche). Voilà pourquoi les lieux comme les bars ou les restaurants sont très dangereux, avec une circulation active du virus vous vous mettez à nu pour boire et/ou manger.  C’est clairement un comportement à risque.

Covid-19 : Faut-il porter un masque ?

Durée de vie du Covid-19

Selon une étude le virus du Covid-19 peut résister : 2 à 6 jours sur du plastique, 5 jours sur du verre et de la céramique, de 3 à 5 jours sur de l’acier inoxydable, 1 jour sur du papier ou du carton, de 2 à 8 heures sur de l’aluminium, 4 heures sur du cuivre.
Ce que l’on ignore encore, c’est la quantité de virus suffisante pour générer une infection.

Port du masque : Violation de vos libertés ?

Juridiquement oui, mais éthiquement non ! Ce n’est pas parce qu’une loi est mal pensée que vous devez vous engouffrer dans une faille juridique et réclamer la liberté de ne pas le porter ! Vous pouvez choisir de mourir, c’est votre choix ! Mais en aucun cas, vous n’avez ni le droit ni la liberté de tuer les autres par votre égoïsme.

Quand il s’agit d’une crise sanitaire mondiale faisant des milliers de morts, les intérêts collectifs devraient prévaloir sur la liberté individuelle. Et vous ne devriez même pas vous poser la question !

Le pays le plus travailleur au monde (La Chine) a mis à l’arrêt des villes de plusieurs millions d’habitants pendant des semaines et vous vous demandez encore si cette crise est grave ? ou s’il n’y a pas un complot mondial ?

Les anti-masques prennent tous les risques….  Un mouton, c’est bien celui qui suit un petit nombre et se jette tout seul dans le vide ?  Le pire c’est d’être convaincu d’être des anti-moutons en ayant ce comportement !

Covid-19 : Faut-il porter un masque ? Covid-19 : Faut-il porter un masque ?

Pour rappel : En septembre 2020, le bilan du coronavirus fait état de 920000 morts à travers le monde.
Parmi les pays les plus touchés : Les Etats Unis qui totalise presqu’à eux seul 200000 morts, le Brésil 130000 morts, l’Inde 80000 morts, le Mexique 70000 morts, le royaume uni 40000 morts, l’Italie 35000 morts et la France 30000 morts.

Covid-19 : Faut-il porter un masque ? Covid-19 : Faut-il porter un masque ?

 

Le port du masque

Il convient de le mettre chez vous avec les mains propres.
Pour être efficace, le masque doit se porter sur la bouche et le nez sinon il n’a aucune efficacité, autant dire que ceux qui ont le nez dehors ne doivent pas avoir beaucoup de neurones… non seulement ils prennent des risques pour eux même mais en plus ils contribuent à l’expansion de l’épidémie. Le Coronavirus est un virus respiratoire !

Et contrairement à ce que l’on pense le coronavirus n’affecte pas uniquement les voies respiratoires (poumons). Les chinois ont mis en évidence une altération du sang. Le sang transporterai alors moins d’oxygène et pourrait générer des caillots de sang provoquant des AVC et pouvant affecter tous les organes.

Vous devez éviter de toucher votre masque pour ne pas déposer de microbes dessus. Pensez donc à utiliser du gel hydro-alcoolique avant de porter vos mains au visage. Eviter par exemple de vous frotter les yeux, le virus à très tôt été repéré dans les yeux des patients, c’est une contamination possible.

Covid-19 : Faut-il porter un masque ?

Qu’il soit en tissus (à laver à 60 degrés) FFP2 ou chirurgicaux (jetable et à usage unique pendant 4h maximum), le masque est donc un allié précieux pour éviter toute contamination au Covid-19.

Aucun vaccin ou traitement n’est pour l’instant disponible.
S’il est vrai que certains patients atteint du Covid-19 ont guéris et l’ont re-contracté par la suite, alors l’immunité collective n’existera jamais !

Et même si aucun argument n’arrive à vous convaincre, pensez que le principe de précaution prévaut toujours !

Votre seule protection ? votre comportement !

Protégez-vous et protégez les autres, portez un masque !