Zealandia, le septième continent

Si pendant longtemps, le 7ème continent a été la formation d’une île de déchets dans l’Océan Pacifique, il se pourrait bien que la Nouvelle Calédonie et la Nouvelle Zélande soit la face émergée d’un « vrai » continent à 94% sous les eaux. C’est en tout cas ce qu’affirment des chercheurs australiens dans la revue « The Geological society of America ».

Après l’Amérique, l’Europe, l’Asie, l’Afrique, l’Océanie, et l’Antarctique, le chercheur Nick Mortimer, a identifié un septième continent qu’il a dénommé « Zealandia », celui-ci serait vaste de 4,9 millions de km2 avec un point culminant à 3724 mètres en Nouvelle Zélande (Le mont Aoraki / Cook).

Comment reconnaître un continent ?

Le mot continent vient du terme latin « continere » qu’on peut traduire par « tenir ensemble », ou « continens terra » ( les terres continues).
Au sens propre, le terme continent désigne une vaste étendue continue du sol à la surface du globe terrestre.

En ce qui concerne Zealandia, les chercheurs ont défini 4 points essentiels:

Ses limites sont nettement définies
Son niveau d’élévation est supérieur à celui de la mer
Sa composition géologique présente des caractéristiques continentales
Sa croûte est bien plus épaisse que celle des fonds marins.

Où se situe Zealandia ?

Zealandia est une partie sous marine qui relierait les 3 îles de la Nouvelle Zélande et la Nouvelle Calédonie en un seul et même continent.